Les cinq premières journées seront consacrées aux épreuves en eau libre et à la natation synchronisée. À partir du lundi 18, place au plongeon et aux épreuves en grand bassin. Celles-ci se dérouleront au Vélodrome de Berlin, transformé depuis le 23 juillet en piscine de dix couloirs pour cette compétition. La sélection belge se compose de quinze nageurs, autant qu'à Debrecen (Hongrie) en 2012. Seize nageurs avaient réussi le temps de sélection, mais Yoris Grandjean a mis un terme à sa carrière à la mi-juillet. En grand bassin, la Belgique attend une médaille européenne depuis l'Euro 2000 à Helsinki (argent pour le relais 4x100m quatre nages féminin et bronze pour 4x100m libre et Yseult Gervy sur 400m quatre nages). Les espoirs de médaille semblent cependant minces. Lors de la présentation de la sélection, le 25 juillet à Charleroi, Ronald Gaastra, en charge notamment des relais masculins, avait clairement indiqué que la Belgique "se présente avec des ambitions limitées". Il faut dire que les eaux ont été plutôt agitées pour les nageurs belges cette saison: opération au poumon pour Pieter Timmers après avoir souffert d'un pneumothorax en octobre dernier, opération de l'appendicite pour Glenn Surgeloose, blessure au genou pour François Heersbrandt ou encore opération de l'épaule pour Dieter Dekoninck. Ce dernier a d'ailleurs déclaré forfait, privant les relais 4x100m libre et 4x200m libres - quatrièmes à Debrecen en 2012 - d'un pion important. Les espoirs belges reposent principalement sur les épaules de Pieter Timmers, 26 ans, et de Louis Croenen, 20 ans. Le premier a terminé 3e et 4e sur 100m libre lors des meetings de Monte-Carlo et Barcelone face à une concurrence de haut-niveau, comprenant les champions olympiques américains Nathan Adrian et Anthony Ervin et le Russe Andrey Grechin. Le second détient le cinquième meilleur chrono européen de la saison sur 200m papillon (1:56.41, record de Belgique). Kimberly Buys (50m papillon) et Fanny Lecluyse (200m brasse) tenteront, elles, de se hisser en finale. Cet Euro vaut également comme épreuve de sélection pour les Mondiaux 2015 à Kazan (Russie). Pieter Timmers (100m libre) et Fanny Lecluyse (200m brasse) sont actuellement les seuls qualifiés. (Belga)

Les cinq premières journées seront consacrées aux épreuves en eau libre et à la natation synchronisée. À partir du lundi 18, place au plongeon et aux épreuves en grand bassin. Celles-ci se dérouleront au Vélodrome de Berlin, transformé depuis le 23 juillet en piscine de dix couloirs pour cette compétition. La sélection belge se compose de quinze nageurs, autant qu'à Debrecen (Hongrie) en 2012. Seize nageurs avaient réussi le temps de sélection, mais Yoris Grandjean a mis un terme à sa carrière à la mi-juillet. En grand bassin, la Belgique attend une médaille européenne depuis l'Euro 2000 à Helsinki (argent pour le relais 4x100m quatre nages féminin et bronze pour 4x100m libre et Yseult Gervy sur 400m quatre nages). Les espoirs de médaille semblent cependant minces. Lors de la présentation de la sélection, le 25 juillet à Charleroi, Ronald Gaastra, en charge notamment des relais masculins, avait clairement indiqué que la Belgique "se présente avec des ambitions limitées". Il faut dire que les eaux ont été plutôt agitées pour les nageurs belges cette saison: opération au poumon pour Pieter Timmers après avoir souffert d'un pneumothorax en octobre dernier, opération de l'appendicite pour Glenn Surgeloose, blessure au genou pour François Heersbrandt ou encore opération de l'épaule pour Dieter Dekoninck. Ce dernier a d'ailleurs déclaré forfait, privant les relais 4x100m libre et 4x200m libres - quatrièmes à Debrecen en 2012 - d'un pion important. Les espoirs belges reposent principalement sur les épaules de Pieter Timmers, 26 ans, et de Louis Croenen, 20 ans. Le premier a terminé 3e et 4e sur 100m libre lors des meetings de Monte-Carlo et Barcelone face à une concurrence de haut-niveau, comprenant les champions olympiques américains Nathan Adrian et Anthony Ervin et le Russe Andrey Grechin. Le second détient le cinquième meilleur chrono européen de la saison sur 200m papillon (1:56.41, record de Belgique). Kimberly Buys (50m papillon) et Fanny Lecluyse (200m brasse) tenteront, elles, de se hisser en finale. Cet Euro vaut également comme épreuve de sélection pour les Mondiaux 2015 à Kazan (Russie). Pieter Timmers (100m libre) et Fanny Lecluyse (200m brasse) sont actuellement les seuls qualifiés. (Belga)