Le peloton du Tour de France abordera cette après-midi la dernière étape de montagne, la 19e de ce Tour 2011, qui relie Modane à l'Alpe d'Huez sur seulement 109,5 km. Une étape courte et donc probablement très nerveuse. Après le col du Télégraphe, les coureurs repartiront à l'assaut du Galibier, avant de plonger à toute allure vers le pied de l'Alpe-d'Huez et ses 21 lacets de légende.

En toute logique, il ne reste plus que quatre prétendants à la victoire finale aux Champs-Élysées : Thomas Voeckler, Andy et Frank Schleck, ainsi que Cadel Evans. Les autres ne devraient plus avoir voix au chapitre, à l'exception peut-être d'Alberto Contador. L'Espagnol est pratiquement mort, mais pas encore enterré. Accusant désormais 4 min 44 sec de retard, le leader des Saxo Bank a l'avantage de ne plus devoir calculer. S'il a les jambes, Contador se battra jusqu'au bout pour accrocher un quatrième succès final au Tour de France.

Les favoris Après son numéro sur les pentes du Galibier, Andy Schleck fait figure de grand favori de cette dernière étape de montagne. Le Luxembourgeois doit absolument reprendre encore au moins une minute à Cadel Evans avant le contre-la-montre programmé demain. Le leader Léopard Trek aura-t-il récupéré des ses exploits d'hier ? Le classement final du Tour en dépend.

Frank Schleck n'a pas donné un coup de pédale de plus que nécessaire lors de l'étape-reine d'hier. Le frère d'Andy reste toujours un potentiel vainqueur du Tour et pourrait tirer profit de sa relative fraîcheur pour créer la surprise.

Cadel Evans n'aura qu'un seul objectif aujourd'hui : marquer les frères Schleck à la culotte. Mais le nombre ne joue pas en sa faveur...

Le triple vainqueur du Tour, Alberto Contador, a flanché hier dans les derniers kilomètres du Galibier ; il n'était vraiment pas dans un bon jour. Mais si l'Espagnol récupère son coup de pédale habituel aujourd'hui, alors il pourrait peut-être gagner l'étape et, qui sait, créer le fantastique exploit de se replacer dans la course au maillot jaune.

Les difficultés

Le col du Télégraphe (cat.1) sera la première difficulté du jour. Long de 26,5 kilomètres, ce col fait surtout office marchepied à la difficulté suivante.

Le col du Galibier (hors catégorie) sera cette fois abordé par son versant le plus difficile. Les 16,7 kilomètres à 6,8% devront être franchis par le peloton avant d'entamer la longue descente, par le Lautaret, en direction de Bourg-d'Oisans où débute la dernière difficulté du Tour 2011.

L'Alpe-d'Huez, et ses 21 virages, sera le point d'orgue de cette 98e édition du Tour de France : 13,8 km à 7,9% qui détermineront certainement le vainqueur final... A moins que le contre-la-montre de demain ne change encore une dernière fois la donne.

Le départ de Modane sera donné à 14h30 (lancé à 14h35), l'arrivée à l'Alpe d'Huez est prévue vers 17h37 (moyenne calculée à 36 km/h).

Demain, ce sera le contre-la-montre individuel de 42,5 km à Grenoble.

Le Tour se terminera dimanche sur les Champs Elysées à Paris.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le peloton du Tour de France abordera cette après-midi la dernière étape de montagne, la 19e de ce Tour 2011, qui relie Modane à l'Alpe d'Huez sur seulement 109,5 km. Une étape courte et donc probablement très nerveuse. Après le col du Télégraphe, les coureurs repartiront à l'assaut du Galibier, avant de plonger à toute allure vers le pied de l'Alpe-d'Huez et ses 21 lacets de légende. En toute logique, il ne reste plus que quatre prétendants à la victoire finale aux Champs-Élysées : Thomas Voeckler, Andy et Frank Schleck, ainsi que Cadel Evans. Les autres ne devraient plus avoir voix au chapitre, à l'exception peut-être d'Alberto Contador. L'Espagnol est pratiquement mort, mais pas encore enterré. Accusant désormais 4 min 44 sec de retard, le leader des Saxo Bank a l'avantage de ne plus devoir calculer. S'il a les jambes, Contador se battra jusqu'au bout pour accrocher un quatrième succès final au Tour de France. Les favoris Après son numéro sur les pentes du Galibier, Andy Schleck fait figure de grand favori de cette dernière étape de montagne. Le Luxembourgeois doit absolument reprendre encore au moins une minute à Cadel Evans avant le contre-la-montre programmé demain. Le leader Léopard Trek aura-t-il récupéré des ses exploits d'hier ? Le classement final du Tour en dépend. Frank Schleck n'a pas donné un coup de pédale de plus que nécessaire lors de l'étape-reine d'hier. Le frère d'Andy reste toujours un potentiel vainqueur du Tour et pourrait tirer profit de sa relative fraîcheur pour créer la surprise. Cadel Evans n'aura qu'un seul objectif aujourd'hui : marquer les frères Schleck à la culotte. Mais le nombre ne joue pas en sa faveur... Le triple vainqueur du Tour, Alberto Contador, a flanché hier dans les derniers kilomètres du Galibier ; il n'était vraiment pas dans un bon jour. Mais si l'Espagnol récupère son coup de pédale habituel aujourd'hui, alors il pourrait peut-être gagner l'étape et, qui sait, créer le fantastique exploit de se replacer dans la course au maillot jaune. Les difficultés Le col du Télégraphe (cat.1) sera la première difficulté du jour. Long de 26,5 kilomètres, ce col fait surtout office marchepied à la difficulté suivante. Le col du Galibier (hors catégorie) sera cette fois abordé par son versant le plus difficile. Les 16,7 kilomètres à 6,8% devront être franchis par le peloton avant d'entamer la longue descente, par le Lautaret, en direction de Bourg-d'Oisans où débute la dernière difficulté du Tour 2011. L'Alpe-d'Huez, et ses 21 virages, sera le point d'orgue de cette 98e édition du Tour de France : 13,8 km à 7,9% qui détermineront certainement le vainqueur final... A moins que le contre-la-montre de demain ne change encore une dernière fois la donne. Le départ de Modane sera donné à 14h30 (lancé à 14h35), l'arrivée à l'Alpe d'Huez est prévue vers 17h37 (moyenne calculée à 36 km/h). Demain, ce sera le contre-la-montre individuel de 42,5 km à Grenoble. Le Tour se terminera dimanche sur les Champs Elysées à Paris. Sportfootmagazine.be, avec Belga