Elle est bien finie l'époque où le Standard, Anderlecht et Bruges fournissaient la plus grande partie des joueurs de l'équipe nationale. De nos jours, la plupart de nos Diables Rouges jouent dans les grands championnats européens, pour des clubs du top ou du subtop.

Avec autant de talents, évoluant à un tel niveau, la sélection nationale est promise à un bel avenir, et cet avenir commence ce soir à 18h face à l'Azerbaïdjan.

Georges Leekens sait qu'il possède un groupe au potentiel très élevé. A lui de prouver qu'il est à la hauteur d'une telle qualité.

Sportfootmagazine.be

Elle est bien finie l'époque où le Standard, Anderlecht et Bruges fournissaient la plus grande partie des joueurs de l'équipe nationale. De nos jours, la plupart de nos Diables Rouges jouent dans les grands championnats européens, pour des clubs du top ou du subtop. Avec autant de talents, évoluant à un tel niveau, la sélection nationale est promise à un bel avenir, et cet avenir commence ce soir à 18h face à l'Azerbaïdjan. Georges Leekens sait qu'il possède un groupe au potentiel très élevé. A lui de prouver qu'il est à la hauteur d'une telle qualité. Sportfootmagazine.be