La situation en 1e et 2e division semble à première vue s'être améliorée ces dernières années. Mais à partir de la 3e division de nombreux clubs sans indépendance financière utilisent de l'argent non déclaré. Des journalistes de Panorama, sous couvert, ont proposé de l'argent "en noir" à sept clubs. Six d'entre eux ont accepté sans hésiter les propositions illégales pour un montant d'au moins 600.000 euros. L'Union belge de football (URBSFA) a annoncé jeudi via twitter qu'elle organisera vendredi à 12h00 une conférence de presse au cours de laquelle le secrétaire-général de l'URBSFA Steven Martens et le président de la Pro League Ronny Verhelst réagiront au reportage. (JAV)

La situation en 1e et 2e division semble à première vue s'être améliorée ces dernières années. Mais à partir de la 3e division de nombreux clubs sans indépendance financière utilisent de l'argent non déclaré. Des journalistes de Panorama, sous couvert, ont proposé de l'argent "en noir" à sept clubs. Six d'entre eux ont accepté sans hésiter les propositions illégales pour un montant d'au moins 600.000 euros. L'Union belge de football (URBSFA) a annoncé jeudi via twitter qu'elle organisera vendredi à 12h00 une conférence de presse au cours de laquelle le secrétaire-général de l'URBSFA Steven Martens et le président de la Pro League Ronny Verhelst réagiront au reportage. (JAV)