Kirsten Flipkens n'a plus joué depuis Wimbledon, où elle avait atteint les demi-finales. Elle s'était blessée au genou lors de sa demi-finale contre la Française Marion Bartoli. Maria Sharapova a renoncé à Stanfrod en raison de la persistance d'une blessure à la hanche gauche contractée fin juin à Wimbledon. "Nous comprenons que la santé d'une joueuse doit passer avant tout", a convenu Kim Hall. Malgré ces absences, Stanford peut compter sur un plateau intéressant avec notamment Marion Bartoli, dont ce sera la réapparition sur le circuit après son sacre à Wimbledon, mais également la Polonaise Agnieszka Radwanska (4e mondiale), l'Australienne Samantha Stosur, vainqueur de l'US Open en 2011, et la lauréate de Roland-Garros en 2010, l'Italienne Francesca Schiavone. (Belga)

Kirsten Flipkens n'a plus joué depuis Wimbledon, où elle avait atteint les demi-finales. Elle s'était blessée au genou lors de sa demi-finale contre la Française Marion Bartoli. Maria Sharapova a renoncé à Stanfrod en raison de la persistance d'une blessure à la hanche gauche contractée fin juin à Wimbledon. "Nous comprenons que la santé d'une joueuse doit passer avant tout", a convenu Kim Hall. Malgré ces absences, Stanford peut compter sur un plateau intéressant avec notamment Marion Bartoli, dont ce sera la réapparition sur le circuit après son sacre à Wimbledon, mais également la Polonaise Agnieszka Radwanska (4e mondiale), l'Australienne Samantha Stosur, vainqueur de l'US Open en 2011, et la lauréate de Roland-Garros en 2010, l'Italienne Francesca Schiavone. (Belga)