Il opposait deux jeunes "retraitées", Kim Clijsters et la Française Amélie Mauresmo, à l'amie de Kim, Kirsten Flipkens, et l'Américaine Venus Williams, pour une fois dissociée de sa soeur cadette Serena. Ce qui ne l'a pas empêchée de prendre sa revanche sur la Belge, qui lui avait infligé un cinglant double 6-3 en simple. Cette partie qui n'en fut pas vraiment une, ne pouvait finalement pas dépasser 15 jeux dont un éventuel tie-break. Elle n'aura pas été jusque là, Venus et Kirsten s'imposant en effet 8-5 en 45 minutes. Devant des tribunes à peine clairsemées à l'approche de minuit, et ravies du show offert par les quatre protagonistes (trois ex-numéros 1 mondiales et l'ancienne numéro un juniore !) La carrière de Kim Clijsters se termine donc par une défaite néanmoins... triomphale! (KRISTOF VAN ACCOM)

Il opposait deux jeunes "retraitées", Kim Clijsters et la Française Amélie Mauresmo, à l'amie de Kim, Kirsten Flipkens, et l'Américaine Venus Williams, pour une fois dissociée de sa soeur cadette Serena. Ce qui ne l'a pas empêchée de prendre sa revanche sur la Belge, qui lui avait infligé un cinglant double 6-3 en simple. Cette partie qui n'en fut pas vraiment une, ne pouvait finalement pas dépasser 15 jeux dont un éventuel tie-break. Elle n'aura pas été jusque là, Venus et Kirsten s'imposant en effet 8-5 en 45 minutes. Devant des tribunes à peine clairsemées à l'approche de minuit, et ravies du show offert par les quatre protagonistes (trois ex-numéros 1 mondiales et l'ancienne numéro un juniore !) La carrière de Kim Clijsters se termine donc par une défaite néanmoins... triomphale! (KRISTOF VAN ACCOM)