"J'ai déjà réfléchi de mon côté sur la manière dont je pourrais suivre Kirsten sur le circuit. En Europe, mais pourquoi pas aussi en Australie ou à New York", précise Clijsters. "En fait l'idéal, ce serait la période des vacances pour que je puisse emmener Brian et Jada avec moi. Mais on doit encore en parler car il faudra aussi voir comment ça peut se combiner avec un autre coach." Flipkens, de son côté, a ajouté: "Ce n'est pas encore officiel, mais je vais aussi rejoindre la structure de Kim dans son club de tennis à Bree. Me voilà avec des projets stables et un cadre pour aborder la saison 2013. L'année se termine mieux qu'elle n'avait commencé ..." L'actuelle N.2 belge, derrière Yanina Wickmayer, connaît la période la plus faste de sa carrière. Elle a remporté récemment le tournoi WTA de Québec et joué une demi-finale à Linz. Elle avait débuté la saison à la 193e place mondiale et n'occupait plus que le 262e rang mi-juin. Elle figure aujourd'hui en 58e position, le meilleur classement de sa carrière. (YORICK JANSENS)

"J'ai déjà réfléchi de mon côté sur la manière dont je pourrais suivre Kirsten sur le circuit. En Europe, mais pourquoi pas aussi en Australie ou à New York", précise Clijsters. "En fait l'idéal, ce serait la période des vacances pour que je puisse emmener Brian et Jada avec moi. Mais on doit encore en parler car il faudra aussi voir comment ça peut se combiner avec un autre coach." Flipkens, de son côté, a ajouté: "Ce n'est pas encore officiel, mais je vais aussi rejoindre la structure de Kim dans son club de tennis à Bree. Me voilà avec des projets stables et un cadre pour aborder la saison 2013. L'année se termine mieux qu'elle n'avait commencé ..." L'actuelle N.2 belge, derrière Yanina Wickmayer, connaît la période la plus faste de sa carrière. Elle a remporté récemment le tournoi WTA de Québec et joué une demi-finale à Linz. Elle avait débuté la saison à la 193e place mondiale et n'occupait plus que le 262e rang mi-juin. Elle figure aujourd'hui en 58e position, le meilleur classement de sa carrière. (YORICK JANSENS)