A trois tours de la fin, Pauwels a profité du travail de son équipier Klaas Vantornout à l'avant pour le rejoindre et se porter en tête de la course. Après Tabor et Namur, Pauwels décrochait en solitaire sa 3e victoire sur le circuit mondial. Derrière lui, Albert profitait dans le dernier tour d'un problème technique de Vantornout (saut de chaîne) pour se classer deuxième à 16 secondes du vainqueur, devant Fontana, 2e à 22 secondes. Vantornout ne terminait finalement que 5ème derrière le Français Francis Mourey (FdJ-Bigmat). Sven Nys (Landbouwkrediet), leader de la Coupe du monde au départ de la course, mais non encore totalement rétabli d'une pointe de bronchite, a terminé 20e à plus de 2 minutes de Pauwels, permettant à Niels Albert de le détrôner en tête du classement de la Coupe du monde avant la dernière manche, le 20 janvier à Hoogerheide, aux Pays-Bas. Avec 485 points, une troisième place aux Pays-Bas suffira à Albert pour empocher la victoire finale de la Coupe du monde. Pauwels est désormais 2e au classement avec 469 unités, devant Nys (446). . (DAVID STOCKMAN)

A trois tours de la fin, Pauwels a profité du travail de son équipier Klaas Vantornout à l'avant pour le rejoindre et se porter en tête de la course. Après Tabor et Namur, Pauwels décrochait en solitaire sa 3e victoire sur le circuit mondial. Derrière lui, Albert profitait dans le dernier tour d'un problème technique de Vantornout (saut de chaîne) pour se classer deuxième à 16 secondes du vainqueur, devant Fontana, 2e à 22 secondes. Vantornout ne terminait finalement que 5ème derrière le Français Francis Mourey (FdJ-Bigmat). Sven Nys (Landbouwkrediet), leader de la Coupe du monde au départ de la course, mais non encore totalement rétabli d'une pointe de bronchite, a terminé 20e à plus de 2 minutes de Pauwels, permettant à Niels Albert de le détrôner en tête du classement de la Coupe du monde avant la dernière manche, le 20 janvier à Hoogerheide, aux Pays-Bas. Avec 485 points, une troisième place aux Pays-Bas suffira à Albert pour empocher la victoire finale de la Coupe du monde. Pauwels est désormais 2e au classement avec 469 unités, devant Nys (446). . (DAVID STOCKMAN)