Le joueur français avait été renvoyé prématurèment aux vestiaires pour une faute sur Milivojevic à la 85e minute du clasico. Lundi, le parquet avait estimé suffisante l'exclusion de William Vainqueur et n'avait donc pas proposé de suspension. "Le Standard et le joueur ont cependant finalement choisi de ne pas accepter cette proposition, estimant que William n'avait pas commis de faute et devait donc être totalement blanchi. La Commission des litiges a suivis les arguments du Standard et a décidé de ne rien retenir à l'encontre de William Vainqueur, estimant que celui-ci n'a commis aucune faute. L'expulsion ne sera dès lors pas reprise dans le casier disciplinaire du joueur", écrit le Standard sur son site internet. (Belga)

Le joueur français avait été renvoyé prématurèment aux vestiaires pour une faute sur Milivojevic à la 85e minute du clasico. Lundi, le parquet avait estimé suffisante l'exclusion de William Vainqueur et n'avait donc pas proposé de suspension. "Le Standard et le joueur ont cependant finalement choisi de ne pas accepter cette proposition, estimant que William n'avait pas commis de faute et devait donc être totalement blanchi. La Commission des litiges a suivis les arguments du Standard et a décidé de ne rien retenir à l'encontre de William Vainqueur, estimant que celui-ci n'a commis aucune faute. L'expulsion ne sera dès lors pas reprise dans le casier disciplinaire du joueur", écrit le Standard sur son site internet. (Belga)