L'arrivée d'un attaquant n'est pas un luxe au Freethiel. En quatre matches de championnat, les Waaslandiens n'ont marqué que trois buts. "Je suis content d'avoir signé ici", déclare Ante Vukusic, qui compte une sélection en équipe nationale croate. "Ici, les jeunes reçoivent leur chance, comme me l'ont dit mes compatriotes. Je sais que le club a besoin de buts et de points, mais cela ne me met pas de pression supplémentaire. J'espère inscrire beaucoup de buts et extraire le club du bas du classement". Formé à Hajduk Split où il a inscrit 36 buts en 84 matches de championnat, Ante Vukusic avait rejoint Pescara, promu en Serie A, pour 3,8 millions en 2012. Mais il ne marqua qu'une seule fois en 19 matches. Prêté à Lausanne Sport en février 2014, il retrouva quatre fois le chemin des filets en 12 rencontres de super-Ligue suisse. (Belga)

L'arrivée d'un attaquant n'est pas un luxe au Freethiel. En quatre matches de championnat, les Waaslandiens n'ont marqué que trois buts. "Je suis content d'avoir signé ici", déclare Ante Vukusic, qui compte une sélection en équipe nationale croate. "Ici, les jeunes reçoivent leur chance, comme me l'ont dit mes compatriotes. Je sais que le club a besoin de buts et de points, mais cela ne me met pas de pression supplémentaire. J'espère inscrire beaucoup de buts et extraire le club du bas du classement". Formé à Hajduk Split où il a inscrit 36 buts en 84 matches de championnat, Ante Vukusic avait rejoint Pescara, promu en Serie A, pour 3,8 millions en 2012. Mais il ne marqua qu'une seule fois en 19 matches. Prêté à Lausanne Sport en février 2014, il retrouva quatre fois le chemin des filets en 12 rencontres de super-Ligue suisse. (Belga)