La Commission des litiges doit en effet rassembler trois membres pour pouvoir rendre une décision comme elle devait le faire pour le défenseur de Courtrai Romain Reynaud, exclu ce week-end dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League. Or, mardi après-midi, seuls deux membres ont pu se présenter à l'Union belge suite à un imprévu de dernière minute. La séance est donc reportée à vendredi. Si Reynaud reçoit une sanction et qu'il l'accepte, il sera suspendu dès dimanche face au Standard (14h30). S'il est suspendu (pour moins de 5 matchs) et qu'il va en appel, il pourra jouer face aux Rouches car l'appel, examiné la semaine prochaine, sera suspensif dans son cas. Lundi, Reynaud avait refusé la proposition de suspension de deux matchs et 400 euros d'amende formulée par le parquet. (Belga)

La Commission des litiges doit en effet rassembler trois membres pour pouvoir rendre une décision comme elle devait le faire pour le défenseur de Courtrai Romain Reynaud, exclu ce week-end dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League. Or, mardi après-midi, seuls deux membres ont pu se présenter à l'Union belge suite à un imprévu de dernière minute. La séance est donc reportée à vendredi. Si Reynaud reçoit une sanction et qu'il l'accepte, il sera suspendu dès dimanche face au Standard (14h30). S'il est suspendu (pour moins de 5 matchs) et qu'il va en appel, il pourra jouer face aux Rouches car l'appel, examiné la semaine prochaine, sera suspensif dans son cas. Lundi, Reynaud avait refusé la proposition de suspension de deux matchs et 400 euros d'amende formulée par le parquet. (Belga)