Les Mauves ont accompli leur part du boulot en s'imposant à Zulte-Waregem (1-2). En première mi-temps, Kouyate (15e) et Bruno (25e) avaient porté les Bruxellois aux commandes (0-2). Sous les yeux de José Mourinho, l'entraîneur de Chelsea, Zulte-Waregem sauvait l'honneur sur un auto-but de Bram Nuytinck (70e, 1-2). Le succès en poche des Anderlechtois ne suffisait pas. Il fallait un faux pas du Standard. Mais après 54 secondes, les Liégeois ouvraient le feu contre Lokeren avec Igor De Camargo. Le Standard doublait la mise à la 31e par Ezekiel, puis la triplait par Mpoku, sur penalty (63e). Lokeren sauvait l'honneur (1-3). Genk a écarté lui Bruges de la course au titre en s'imposant 3-2. Les Limbourgeois avaient ouvert la marque sur un auto-but de De Bock (24e). Les Brugeois avaient égalisé par Lestienne (33e) dans une rencontre précédée d'un hommage à Jean-Luc Dehaene, ancien Premier ministre et acharné supporter du Club Bruges, décédé jeudi. En deuxième mi-temps, Genk a mené (2-1 par Kumordzi, 55e) et Bruges à égalisé (2-2, Sobota, 71e). Genk a eu le dernier mot avec Mboyo (3-2, 83e). Anderlecht (leader, 48 pts) reçoit Lokeren et le Standard (2e, 46 pts) joue contre Genk dimanche. (Belga)

Les Mauves ont accompli leur part du boulot en s'imposant à Zulte-Waregem (1-2). En première mi-temps, Kouyate (15e) et Bruno (25e) avaient porté les Bruxellois aux commandes (0-2). Sous les yeux de José Mourinho, l'entraîneur de Chelsea, Zulte-Waregem sauvait l'honneur sur un auto-but de Bram Nuytinck (70e, 1-2). Le succès en poche des Anderlechtois ne suffisait pas. Il fallait un faux pas du Standard. Mais après 54 secondes, les Liégeois ouvraient le feu contre Lokeren avec Igor De Camargo. Le Standard doublait la mise à la 31e par Ezekiel, puis la triplait par Mpoku, sur penalty (63e). Lokeren sauvait l'honneur (1-3). Genk a écarté lui Bruges de la course au titre en s'imposant 3-2. Les Limbourgeois avaient ouvert la marque sur un auto-but de De Bock (24e). Les Brugeois avaient égalisé par Lestienne (33e) dans une rencontre précédée d'un hommage à Jean-Luc Dehaene, ancien Premier ministre et acharné supporter du Club Bruges, décédé jeudi. En deuxième mi-temps, Genk a mené (2-1 par Kumordzi, 55e) et Bruges à égalisé (2-2, Sobota, 71e). Genk a eu le dernier mot avec Mboyo (3-2, 83e). Anderlecht (leader, 48 pts) reçoit Lokeren et le Standard (2e, 46 pts) joue contre Genk dimanche. (Belga)