"Je suis très fier et très heureux de vous annoncer que j'ai resigné au Standard pour quatre ans", dit Mpoku. "Rouche un jour, Rouche toujours." Mpoku, 21 ans, auteur de sept buts en championnat cette saison, a été formé au Standard, qu'il a quitté pour Tottenham en 2008 avant d'être prêté à Lleyton Orient et de revenir à Sclessin en 2011. Il a véritablement éclaté la saison dernière et est devenu une des valeurs sûres du championnat. Il est également un des piliers et le capitaine de l'équipe nationale des Espoirs de Johan Walem. Au cours des dernières semaines, Mpoku avait affirmé ne pas vouloir prolonger son contrat qui expire en fin de saison. Il a visiblement changé d'avis. La semaine dernière, c'est Geoffrey Mujangi Bia qui avait resigné jusqu'en 2018 dans le club de Roland Duchâtelet. Le Standard a confirmé la nouvelle sur son site www.standard.be: "Notre milieu de terrain (gauche) vient de signer un nouveau contrat le liant à notre club jusque juin 2018", est-il en effet écrit. (Belga)

"Je suis très fier et très heureux de vous annoncer que j'ai resigné au Standard pour quatre ans", dit Mpoku. "Rouche un jour, Rouche toujours." Mpoku, 21 ans, auteur de sept buts en championnat cette saison, a été formé au Standard, qu'il a quitté pour Tottenham en 2008 avant d'être prêté à Lleyton Orient et de revenir à Sclessin en 2011. Il a véritablement éclaté la saison dernière et est devenu une des valeurs sûres du championnat. Il est également un des piliers et le capitaine de l'équipe nationale des Espoirs de Johan Walem. Au cours des dernières semaines, Mpoku avait affirmé ne pas vouloir prolonger son contrat qui expire en fin de saison. Il a visiblement changé d'avis. La semaine dernière, c'est Geoffrey Mujangi Bia qui avait resigné jusqu'en 2018 dans le club de Roland Duchâtelet. Le Standard a confirmé la nouvelle sur son site www.standard.be: "Notre milieu de terrain (gauche) vient de signer un nouveau contrat le liant à notre club jusque juin 2018", est-il en effet écrit. (Belga)