Si le KVO devait émerger de ce duel à l'issue de la double confrontation le samedi 17 mai à Ostende, la compétition s'arrêterait là et il n'y aurait pas de barrages contre le 4-ème du play-off I. "Dommage", a regretté l'homme fort et mécène du club Marc Coucke, président du conseil d'administration. La Pro League a confirmé de son côté que le barrage final serait annulé en cas d'élimination de Courtrai contre Ostende. Marc Coucke avait jugé il y a quelques semaines que le KVO n'était pas encore prêt pour une aventure européenne, mais avait changé d'avis après les excellentes prestations de l'équipe de Fred Vanderbiest lors des play-offs. L'UEFA a avisé l'Union Belge qu'aucune mesure d'exception ne serait accordée à Ostende, privé de sa licence européenne pour une série d'infractions (l'entraîneur ne dispose pas de diplôme UEFA et n'a pas entamé de cours en vue de l'obtenir). (Belga)

Si le KVO devait émerger de ce duel à l'issue de la double confrontation le samedi 17 mai à Ostende, la compétition s'arrêterait là et il n'y aurait pas de barrages contre le 4-ème du play-off I. "Dommage", a regretté l'homme fort et mécène du club Marc Coucke, président du conseil d'administration. La Pro League a confirmé de son côté que le barrage final serait annulé en cas d'élimination de Courtrai contre Ostende. Marc Coucke avait jugé il y a quelques semaines que le KVO n'était pas encore prêt pour une aventure européenne, mais avait changé d'avis après les excellentes prestations de l'équipe de Fred Vanderbiest lors des play-offs. L'UEFA a avisé l'Union Belge qu'aucune mesure d'exception ne serait accordée à Ostende, privé de sa licence européenne pour une série d'infractions (l'entraîneur ne dispose pas de diplôme UEFA et n'a pas entamé de cours en vue de l'obtenir). (Belga)