Un accord de principe avait déjà été trouvé avec Preud'homme (54 ans) en début de journée. Mercredi, l'ex-gardien des Diables rouges avait rompu de commun accord le contrat le liant jusqu'en 2016 au club saoudien Al Shabab. Ce qui lui permet de succéder à l'Espagnol Juan Carlos Garrido, remercié dans la matinée alors qu'il était sous contrat jusqu'en 2014. Les résultats satisfaisants en championnat n'ont pas plaidé en faveur de Garrido. Déçue par la qualité du jeu proposé par l'équipe depuis le début de la saison, la direction brugeoise a fait appel à Preud'homme, dont elle a toujours loué les capacités techniques. "Je suis impatient de commencer mon travail. C'est un grand pari sportif que j'entends mener à bien. J'avais depuis un certain temps l'intention de quitter l'Arabie saoudite pour me retrouver plus près de mes enfants et de ma famille. Le FC Brugeois m'avait déjà contacté il y a deux ans et les discussions menées à l'époque ont facilité la conclusion de l'accord trouvé aujourd'hui (jeudi, ndlr)", explique Preud'homme. "C'est effectivement un choix soportif et personnel car sur le plan financier, il n'est pas possible de comparer les moyens d'Al Shabab et de Bruges. Les formalités vont bientôt être réglées. Je prends le plus tôt possible un avion pour la Belgique et j'espère être présent dimanche pour le match au sommet contre Anderlecht." (Belga)

Un accord de principe avait déjà été trouvé avec Preud'homme (54 ans) en début de journée. Mercredi, l'ex-gardien des Diables rouges avait rompu de commun accord le contrat le liant jusqu'en 2016 au club saoudien Al Shabab. Ce qui lui permet de succéder à l'Espagnol Juan Carlos Garrido, remercié dans la matinée alors qu'il était sous contrat jusqu'en 2014. Les résultats satisfaisants en championnat n'ont pas plaidé en faveur de Garrido. Déçue par la qualité du jeu proposé par l'équipe depuis le début de la saison, la direction brugeoise a fait appel à Preud'homme, dont elle a toujours loué les capacités techniques. "Je suis impatient de commencer mon travail. C'est un grand pari sportif que j'entends mener à bien. J'avais depuis un certain temps l'intention de quitter l'Arabie saoudite pour me retrouver plus près de mes enfants et de ma famille. Le FC Brugeois m'avait déjà contacté il y a deux ans et les discussions menées à l'époque ont facilité la conclusion de l'accord trouvé aujourd'hui (jeudi, ndlr)", explique Preud'homme. "C'est effectivement un choix soportif et personnel car sur le plan financier, il n'est pas possible de comparer les moyens d'Al Shabab et de Bruges. Les formalités vont bientôt être réglées. Je prends le plus tôt possible un avion pour la Belgique et j'espère être présent dimanche pour le match au sommet contre Anderlecht." (Belga)