"Le choix de l'arbitre n'est jamais évident. Mais avec Alexandre Boucaut, la Commission centrale des arbitres a choisi un referee qui a fortement désavantagé le Club de Bruges ces deux dernières années", indique le club flandrien. "Depuis ses débuts en D1 en 2009, c'est la onzième fois que l'arbitre brabançon wallon arbitre les Blauw en Zwart. Même les observateurs neutres assurent que ses décisions lors des derniers matchs ont été négatives pour le Club de Bruges", indique encore le Club. Les Blauw en Zwart estiment qu'ils ont souvent été désavantagés par l'arbitrage ces dernières semaines et le manager sportif Arnar Grétarsson s'en était pris aux arbitres après le derby face au Cercle. Sur son site, le Club dresse une liste de ce qu'il estime être des erreurs de Boucaut qui ont pénalisé le Club de Bruges. Le Club évoque le match face à Anderlecht en mai 2012 (faute discutable qui a donné un penalty sur Mbokani, deux hors-jeux imaginaires de Bacca), celui face à Courtrai fin décembre 2012 et la rencontre du 16 mai 2013 contre Zulte Waregem (penalty après une faute de Duarte hors du rectangle). . (Belga)

"Le choix de l'arbitre n'est jamais évident. Mais avec Alexandre Boucaut, la Commission centrale des arbitres a choisi un referee qui a fortement désavantagé le Club de Bruges ces deux dernières années", indique le club flandrien. "Depuis ses débuts en D1 en 2009, c'est la onzième fois que l'arbitre brabançon wallon arbitre les Blauw en Zwart. Même les observateurs neutres assurent que ses décisions lors des derniers matchs ont été négatives pour le Club de Bruges", indique encore le Club. Les Blauw en Zwart estiment qu'ils ont souvent été désavantagés par l'arbitrage ces dernières semaines et le manager sportif Arnar Grétarsson s'en était pris aux arbitres après le derby face au Cercle. Sur son site, le Club dresse une liste de ce qu'il estime être des erreurs de Boucaut qui ont pénalisé le Club de Bruges. Le Club évoque le match face à Anderlecht en mai 2012 (faute discutable qui a donné un penalty sur Mbokani, deux hors-jeux imaginaires de Bacca), celui face à Courtrai fin décembre 2012 et la rencontre du 16 mai 2013 contre Zulte Waregem (penalty après une faute de Duarte hors du rectangle). . (Belga)