Robert Jeurissen, le président actuel de la CCA, deviendra le manager du RO lors de la première saison durant laquelle son successeur sera recherché. Trois nouvelles fonctions ont de plus été créées. L'URBSFA cherche toujours deux coordinateurs, l'un francophone, l'autre flamand, pour représenter les deux ailes respectives. L'ancien arbitre international Frank De Bleeckere sera lui le manager 'Elite et Talent Referee'. Ces trois nouvelles fonctions seront intégrées dans les structures existantes de l'URBSFA et de cette façon, les désignations, l'évaluation des rapports et la préparation de l'établissement des classements seront dorénavant la compétence de professionnels. Les personnes actuellement actives au sein de la CCA (les membres et les formateurs) auront toujours pour mission principale d'observer les arbitres. L'idée de cette professionnalisation est le résultat de la réforme de l'arbitrage qui avait été confiée à un groupe de travail en 2013. Celui-ci a défini un certain nombre de points importants et de lignes directrices. Après l'approbation du Comité Exécutif, cette matière a fait l'objet de discussions internes durant les trois premiers mois de cette année afin d'en déterminer l'exécution pratique. (Belga)

Robert Jeurissen, le président actuel de la CCA, deviendra le manager du RO lors de la première saison durant laquelle son successeur sera recherché. Trois nouvelles fonctions ont de plus été créées. L'URBSFA cherche toujours deux coordinateurs, l'un francophone, l'autre flamand, pour représenter les deux ailes respectives. L'ancien arbitre international Frank De Bleeckere sera lui le manager 'Elite et Talent Referee'. Ces trois nouvelles fonctions seront intégrées dans les structures existantes de l'URBSFA et de cette façon, les désignations, l'évaluation des rapports et la préparation de l'établissement des classements seront dorénavant la compétence de professionnels. Les personnes actuellement actives au sein de la CCA (les membres et les formateurs) auront toujours pour mission principale d'observer les arbitres. L'idée de cette professionnalisation est le résultat de la réforme de l'arbitrage qui avait été confiée à un groupe de travail en 2013. Celui-ci a défini un certain nombre de points importants et de lignes directrices. Après l'approbation du Comité Exécutif, cette matière a fait l'objet de discussions internes durant les trois premiers mois de cette année afin d'en déterminer l'exécution pratique. (Belga)