Karel Geraerts avait été exclu par l'arbitre Luc Wouters samedi au Tondreau lors de la 2-ème manche du play-off III contre l'AEC Mons (1-1). Il avait violemment tacklé Christophe Diandy les deux pieds en avant à l'heure du jeu, mettant ainsi en danger l'intégrité physique de son adversaire, selon le jugement rendu mardi, qui était conforme à la requête du parquet fédéral. "Le joueur avait déjà été condamné (à un match de suspension, ndlr) pour des faits similaires le 17 mars et son casier judiciaire est chargé", s'était justifiée la commission des litiges. Le procureur avait même fait remarquer que Geraerts avait un "abonnement" aux séances. Si la Commission d'appel maintient la suspension de deux matches, Geraerts manquera les deux prochaines manches du play-off III, le 12 avril à Louvain et le 19 à Mons. (Belga)

Karel Geraerts avait été exclu par l'arbitre Luc Wouters samedi au Tondreau lors de la 2-ème manche du play-off III contre l'AEC Mons (1-1). Il avait violemment tacklé Christophe Diandy les deux pieds en avant à l'heure du jeu, mettant ainsi en danger l'intégrité physique de son adversaire, selon le jugement rendu mardi, qui était conforme à la requête du parquet fédéral. "Le joueur avait déjà été condamné (à un match de suspension, ndlr) pour des faits similaires le 17 mars et son casier judiciaire est chargé", s'était justifiée la commission des litiges. Le procureur avait même fait remarquer que Geraerts avait un "abonnement" aux séances. Si la Commission d'appel maintient la suspension de deux matches, Geraerts manquera les deux prochaines manches du play-off III, le 12 avril à Louvain et le 19 à Mons. (Belga)