Reynaud sera suspendu dimanche face au Standard, sauf s'il décide d'aller en appel de la suspension, l'appel étant suspensif dans son cas. Le Français avait été exclu face à Malines dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League pour une vive poussée sur Ghomsi. Reynaud s'est défendu en mettant en avant une provocation du joueur malinois, une hypothèse que la Commission des litiges n'a pu écarter. Ses membres ont également déclaré tenir compte du passé de Reynaud en Belgique (aucune exclusion directe) pour prononcer un sursis partiel. (Belga)

Reynaud sera suspendu dimanche face au Standard, sauf s'il décide d'aller en appel de la suspension, l'appel étant suspensif dans son cas. Le Français avait été exclu face à Malines dans le cadre de la 5e journée de Jupiler Pro League pour une vive poussée sur Ghomsi. Reynaud s'est défendu en mettant en avant une provocation du joueur malinois, une hypothèse que la Commission des litiges n'a pu écarter. Ses membres ont également déclaré tenir compte du passé de Reynaud en Belgique (aucune exclusion directe) pour prononcer un sursis partiel. (Belga)