Le Lierse et Charleroi s'affrontaient samedi dans le match de la peur. La défaite était interdite pour les Zèbres s'ils voulaient conserver des chances de se sauver. C'était sans compter sur Wesley Sonck, le buteur du jour. Le Nivellois a offert ses trois premiers points au nouvel entraîneur du Lierse, Trond Sollied.
Une victoire qui ne permet pourtant pas aux Lierrois de sortir de la zone rouge puisque Eupen est allé brillamment s'imposer sur le score de 0-2 à Lokeren. Les hommes d'Albert Cartier reprennent leur marche en avant après deux revers consécutifs.

Match nul et vierge pour Anderlecht

Dans la lutte pour le titre, le leader anderlechtois a perdu des plumes. Les mauves bien pâlots n'ont pas réussi à tromper Olivier Renard, le gardien malinois (0-0). Un match dont l'arbitrage fut contesté par les Bruxellois qui réclamèrent deux penaltys. M. Brinkman, qui avait remplacé M.Gheldof sur blessure à la mi-temps, s'était déjà distingué en excluant par erreur Boussoufa avant de revenir sur sa décision. Ce n'était que sa première carte jaune.

Tout profit pour Genk qui l'avait emporté dès vendredi par le plus petit écart (0-1) sur le terrain de Zulte-Waregem. Le Hongrois Tözser donna la victoire au sien sur coup franc direct comme la semaine dernière. Les Limbourgeois, qui comptent un match de retard, ne sont désormais plus qu'à quatre points d'Anderlecht.

Le Standard se rassure

Le Standard pour sa part, s'est bien remis du Classico et a battu Westerlo 2-1 grâce à des buts de Goreux et Van Damme (son premier pour les Liégeois). Les Rouches pointent désormais à la cinquième place.

Le Club de Bruges profite de son succès 1-0 (15e but de Vargas) face au Germinal Beerschot conjugué au match nul de La Gantoise (1-1) sur le terrain de Saint-trond pour revenir à une longueur des Buffalos au classement général.

A noter encore, la victoire de Courtrai face au Cercle de Bruges (2-1).

Jules Monnier

Le Lierse et Charleroi s'affrontaient samedi dans le match de la peur. La défaite était interdite pour les Zèbres s'ils voulaient conserver des chances de se sauver. C'était sans compter sur Wesley Sonck, le buteur du jour. Le Nivellois a offert ses trois premiers points au nouvel entraîneur du Lierse, Trond Sollied. Une victoire qui ne permet pourtant pas aux Lierrois de sortir de la zone rouge puisque Eupen est allé brillamment s'imposer sur le score de 0-2 à Lokeren. Les hommes d'Albert Cartier reprennent leur marche en avant après deux revers consécutifs. Match nul et vierge pour Anderlecht Dans la lutte pour le titre, le leader anderlechtois a perdu des plumes. Les mauves bien pâlots n'ont pas réussi à tromper Olivier Renard, le gardien malinois (0-0). Un match dont l'arbitrage fut contesté par les Bruxellois qui réclamèrent deux penaltys. M. Brinkman, qui avait remplacé M.Gheldof sur blessure à la mi-temps, s'était déjà distingué en excluant par erreur Boussoufa avant de revenir sur sa décision. Ce n'était que sa première carte jaune. Tout profit pour Genk qui l'avait emporté dès vendredi par le plus petit écart (0-1) sur le terrain de Zulte-Waregem. Le Hongrois Tözser donna la victoire au sien sur coup franc direct comme la semaine dernière. Les Limbourgeois, qui comptent un match de retard, ne sont désormais plus qu'à quatre points d'Anderlecht. Le Standard se rassure Le Standard pour sa part, s'est bien remis du Classico et a battu Westerlo 2-1 grâce à des buts de Goreux et Van Damme (son premier pour les Liégeois). Les Rouches pointent désormais à la cinquième place. Le Club de Bruges profite de son succès 1-0 (15e but de Vargas) face au Germinal Beerschot conjugué au match nul de La Gantoise (1-1) sur le terrain de Saint-trond pour revenir à une longueur des Buffalos au classement général. A noter encore, la victoire de Courtrai face au Cercle de Bruges (2-1). Jules Monnier