Bruges n'a pas douté longtemps à Waasland puisqu'on jouait depuis moins d'une minute lorsque Lestienne trompait l'ancien gardien brugeois Coosemans (0-1). Les Waeslandiens, qui éprouvent toujours beaucoup de mal à trouver le chemin des filets, ont vu leurs chances diminuer quand une reprise splendide de Jorgensen trouvait encore le fond des filets à la 56e (0-2). Waasland devait en outre terminer la rencontre à dix après l'exclusion du Camerounais Oumarou (76e). Cela n'a pas empêché les joueurs de Glenn de Boeck de réduire la marque par Blondelle dans le temps additionnel (90+3). Le 4e but de Pollet, toujours aussi opportuniste, à la 20e minute, n'aura pas permis à Charleroi de signer sa 2e victoire de la saison. Huit minutes plus tard Pelé Mboyo, d'un tir croisé à ras de terre, égalisait signant au passage son 1er but sous le maillot de Genk. Les Limbourgeois ont termine la rencontre sans Jelle Vossen, le Diable Rouge a quitté la pelouse (79e) sur une civière, visiblement blessé. (Belga)

Bruges n'a pas douté longtemps à Waasland puisqu'on jouait depuis moins d'une minute lorsque Lestienne trompait l'ancien gardien brugeois Coosemans (0-1). Les Waeslandiens, qui éprouvent toujours beaucoup de mal à trouver le chemin des filets, ont vu leurs chances diminuer quand une reprise splendide de Jorgensen trouvait encore le fond des filets à la 56e (0-2). Waasland devait en outre terminer la rencontre à dix après l'exclusion du Camerounais Oumarou (76e). Cela n'a pas empêché les joueurs de Glenn de Boeck de réduire la marque par Blondelle dans le temps additionnel (90+3). Le 4e but de Pollet, toujours aussi opportuniste, à la 20e minute, n'aura pas permis à Charleroi de signer sa 2e victoire de la saison. Huit minutes plus tard Pelé Mboyo, d'un tir croisé à ras de terre, égalisait signant au passage son 1er but sous le maillot de Genk. Les Limbourgeois ont termine la rencontre sans Jelle Vossen, le Diable Rouge a quitté la pelouse (79e) sur une civière, visiblement blessé. (Belga)