Le Standard a du coup conservé la pole position malgré son naufrage à Zulte-Waregem, le 3-ème larron dans la lutte pour le titre, et pas seulement parce qu'il occupe actuellement la 3-ème place du classement. Anderlecht, 4-ème, mais qui a réduit son retard, entre en scène ce vendredi soir (20h30) au Daknam, et se méfiera de Lokeren, la seule équipe à l'avoir battu deux fois cette saison (2-3 et 2-1). Mais il ne perdra sans doute pas de vue que ses dernières chances s'envoleront s'il ne s'impose pas. A noter que selon une tournante instaurée par Peter Maes pour les play-offs, c'est Davino Verhulst qui défendra les filets locaux. Ce qui n'est pas forcément une bonne affaire pour le Sporting bruxellois. Tout comme les mauves, les rouches auront eux également intérêt à ne rien abandonner à Genk dimanche soir, afin d'être les grands bénéficiaires de ce que Bruges aura éventuellement perdu samedi à Zulte Waregem. Mais le match le plus décisif de la journée se disputera paradoxalement dans le play-off III samedi à Den Dreef, où l'AEC Mons sera définitivement condamné à la relégation s'il perd contre Oud Heverlee Louvain, lequel se qualifierait ainsi pour le Tour final de D2. (Belga)

Le Standard a du coup conservé la pole position malgré son naufrage à Zulte-Waregem, le 3-ème larron dans la lutte pour le titre, et pas seulement parce qu'il occupe actuellement la 3-ème place du classement. Anderlecht, 4-ème, mais qui a réduit son retard, entre en scène ce vendredi soir (20h30) au Daknam, et se méfiera de Lokeren, la seule équipe à l'avoir battu deux fois cette saison (2-3 et 2-1). Mais il ne perdra sans doute pas de vue que ses dernières chances s'envoleront s'il ne s'impose pas. A noter que selon une tournante instaurée par Peter Maes pour les play-offs, c'est Davino Verhulst qui défendra les filets locaux. Ce qui n'est pas forcément une bonne affaire pour le Sporting bruxellois. Tout comme les mauves, les rouches auront eux également intérêt à ne rien abandonner à Genk dimanche soir, afin d'être les grands bénéficiaires de ce que Bruges aura éventuellement perdu samedi à Zulte Waregem. Mais le match le plus décisif de la journée se disputera paradoxalement dans le play-off III samedi à Den Dreef, où l'AEC Mons sera définitivement condamné à la relégation s'il perd contre Oud Heverlee Louvain, lequel se qualifierait ainsi pour le Tour final de D2. (Belga)