Mais le parcours actuel du Cercle n'a aucun point commun avec celui qui l'avait mené aux portes de la D2 la saison passée. Charleroi et Ostende que beaucoup destinaient au play-off 3 en sont pourtant éloignés. Cette situation de confort pourrait nuire aux Zèbres face à des Dragons montois plus que jamais au pied du mur. Les Côtiers n'auront eux pas grand chose à perdre à Zulte Waregem, qui a en revanche un beau coup à jouer à la veille des difficiles déplacements de ses rivaux du FC Brugeois et d'Anderlecht. Michel Preud'homme retrouve La Gantoise qui l'attend de pied ferme, et s'est bien replacée dans la lutte pour le Play-Off I. Enfin le Clasico Standard-Anderlecht oppose dimanche les deux premiers du classement et paradoxalement, les deux entraîneurs les plus critiqués. Ni John Van den Brom, ni encore moins Guy Luzon, ne semblent toutefois menacés. Ce match au sommet qui serait quasi-décisif en d'autres temps ou lieux, ne l'est finalement pas du tout. Les deux équipes se rencontreront en effet encore deux fois en phase finale. Et même en cas de 6-ème défaite, les Mauves ne seraient toujours qu'à... 3,5 points des Rouches. Lokeren-OHL, Malines-Courtrai et Waasland-Beveren-Lierse complètent le programme samedi (20h00). (Belga)

Mais le parcours actuel du Cercle n'a aucun point commun avec celui qui l'avait mené aux portes de la D2 la saison passée. Charleroi et Ostende que beaucoup destinaient au play-off 3 en sont pourtant éloignés. Cette situation de confort pourrait nuire aux Zèbres face à des Dragons montois plus que jamais au pied du mur. Les Côtiers n'auront eux pas grand chose à perdre à Zulte Waregem, qui a en revanche un beau coup à jouer à la veille des difficiles déplacements de ses rivaux du FC Brugeois et d'Anderlecht. Michel Preud'homme retrouve La Gantoise qui l'attend de pied ferme, et s'est bien replacée dans la lutte pour le Play-Off I. Enfin le Clasico Standard-Anderlecht oppose dimanche les deux premiers du classement et paradoxalement, les deux entraîneurs les plus critiqués. Ni John Van den Brom, ni encore moins Guy Luzon, ne semblent toutefois menacés. Ce match au sommet qui serait quasi-décisif en d'autres temps ou lieux, ne l'est finalement pas du tout. Les deux équipes se rencontreront en effet encore deux fois en phase finale. Et même en cas de 6-ème défaite, les Mauves ne seraient toujours qu'à... 3,5 points des Rouches. Lokeren-OHL, Malines-Courtrai et Waasland-Beveren-Lierse complètent le programme samedi (20h00). (Belga)