Ostende, avec d'emblée Ruiz et Lukaku dans ses rangs, a pourtant directement tenté de surprendre la défense d'Anderlecht. L'arrière droit N'Sakala a ainsi éprouvé quelques problèmes face au remuant Costaricain Ruiz et a d'ailleurs écopé d'une carte jaune (33e). Si Mbemba a dû à plusieurs reprises user de son impressionnant potentiel physique, et si Kaminski a dû bien fermer l'angle en deux occasions au moins, ce sont quand même Mitrovic et Cyriac qui ont dessiné les plus belles actions. Après une demi-heure au rythme modéré, Ostende est passé à la vitesse supérieure mais sans faire trembler Anderlecht. En seconde mi-temps, Ostende a de nouveau pris un départ de choix, Anderlecht parvenant toutefois à dérègler la machine locale et même à ouvrir la marque par Mitrovic qui a profité d'une superbe passe en un temps de Praet à la 58è. Il n'était plus question pour Ostende d'attendre dans son camp en misant sur la bonne passe en profondeur décisive. Anderlecht était en position de force. Si Acheampong, monté au jeu à la place de Praet (80e), a loupé une occasion incroyable, Suarez, qui avait remplacé Cyriac à la 67e, s'est lui montré plus efficace à la 90e+3 (0-2). (Belga)

Ostende, avec d'emblée Ruiz et Lukaku dans ses rangs, a pourtant directement tenté de surprendre la défense d'Anderlecht. L'arrière droit N'Sakala a ainsi éprouvé quelques problèmes face au remuant Costaricain Ruiz et a d'ailleurs écopé d'une carte jaune (33e). Si Mbemba a dû à plusieurs reprises user de son impressionnant potentiel physique, et si Kaminski a dû bien fermer l'angle en deux occasions au moins, ce sont quand même Mitrovic et Cyriac qui ont dessiné les plus belles actions. Après une demi-heure au rythme modéré, Ostende est passé à la vitesse supérieure mais sans faire trembler Anderlecht. En seconde mi-temps, Ostende a de nouveau pris un départ de choix, Anderlecht parvenant toutefois à dérègler la machine locale et même à ouvrir la marque par Mitrovic qui a profité d'une superbe passe en un temps de Praet à la 58è. Il n'était plus question pour Ostende d'attendre dans son camp en misant sur la bonne passe en profondeur décisive. Anderlecht était en position de force. Si Acheampong, monté au jeu à la place de Praet (80e), a loupé une occasion incroyable, Suarez, qui avait remplacé Cyriac à la 67e, s'est lui montré plus efficace à la 90e+3 (0-2). (Belga)