Il faut commencer à s'inquiéter au Sporting parce que j'ai le sentiment que cette équipe manque simplement de talent. A la décharge des Zèbres, ils n'ont pas été mauvais contre Bruges et l'exclusion de Giuseppe Rossini est une vaste rigolade. On a vraiment l'impression que toutes les merdes possibles leur arrivent. Heureusement, Yannick Ferrera peut compter avec Parfait Mandanda sur un des meilleurs gardiens de la compétition. C'est un atout dont il faut profiter. Le match de ce week-end contre Courtrai sera déjà très important. Charleroi peut faire quelque chose contre cette équipe mais j'espère quand même que la défense flandrienne ne fera pas trop de cadeaux de Saint-Nicolas aux Carolos.

La semaine dernière en Europa League, Bruges a de nouveau été scandaleux contre Bordeaux alors que quelques jours auparavant, ils auraient pu mettre 10 buts contre Waasland-Beveren. Cela démontre que le baromètre de notre championnat est en forte baisse. La différence entre les équipes du top et de bas de classement est trop importante. Anderlecht en a fait les frais contre Milan : la première mi-temps était la meilleure du Sporting cette année en Ligue des Champions mais les Mauves ne savent pas réagir quand ça devient difficile. C'est logique, en championnat ça manque d'opposition et même quand ils sont un peu mis en difficulté, ils parviennent à gagner par un but d'écart. Les trop nombreux joueurs étrangers de troisième zone expliquent cela. Le Lierse était par exemple pathétique contre le Standard. Il faut absolument obliger les clubs à aligner plus de joueurs belges : le niveau ne sera certainement pas plus faible.

La preuve au Standard où Paul-José Mpoku a été un des meilleurs ce week-end. Ce joueur a quelque chose : laissons la place à ces garçons-là. Par contre, les Liégeois ont besoin d'un attaquant supplémentaire. Ils devraient s'intéresser à Hamdi Harbaoui de Lokeren. Je l'avais amené à Visé avec l'aide d'un restaurateur tunisien de Mouscron après la faillite de l'Excel. Il conviendrait très bien au système de Mircea Rednic. C'est un des meilleurs targetmen du championnat. S'il est bien alimenté, il peut jouer dans n'importe quel club du top 5 belge, tout comme Jérémy Perbet. Il ne faudrait pas refaire le coup de Grégory Pujol qui n'avait soi-disant pas le niveau puis qui a terminé dans le top 3 des meilleurs buteurs de Ligue 1.

Toujours au Standard, en cas de départ de Sébastien Pocognoli, les dirigeants rouches feraient bien d'aller voir ce qu'il se passe en D2. Au White Star, il y a un certain Baptiste Ulens qui évolue à l'arrière gauche : il faut vite aller le chercher. Il joue à un poste clé et je suis convaincu qu'il a sa place dans n'importe quel club de D1. Il a été formé à Mons puis a eu le courage de descendre en D3 pour s'affirmer. À 25 ans, il est vif, tonique, intelligent et a une super mentalité. En plus, ça fait 3 ans qu'il travaille avec un excellent coach en la personne de Felice Mazzu. Les clubs ne devraient pas hésiter à aller chercher les bons éléments des divisions inférieures, il y a du talent chez nous. Rappelons-nous de Guillaume Gillet qui a cassé la baraque à Visé et à Eupen avant de débarquer à Gand !

Propos recueillis par Jules Monnier

Il faut commencer à s'inquiéter au Sporting parce que j'ai le sentiment que cette équipe manque simplement de talent. A la décharge des Zèbres, ils n'ont pas été mauvais contre Bruges et l'exclusion de Giuseppe Rossini est une vaste rigolade. On a vraiment l'impression que toutes les merdes possibles leur arrivent. Heureusement, Yannick Ferrera peut compter avec Parfait Mandanda sur un des meilleurs gardiens de la compétition. C'est un atout dont il faut profiter. Le match de ce week-end contre Courtrai sera déjà très important. Charleroi peut faire quelque chose contre cette équipe mais j'espère quand même que la défense flandrienne ne fera pas trop de cadeaux de Saint-Nicolas aux Carolos. La semaine dernière en Europa League, Bruges a de nouveau été scandaleux contre Bordeaux alors que quelques jours auparavant, ils auraient pu mettre 10 buts contre Waasland-Beveren. Cela démontre que le baromètre de notre championnat est en forte baisse. La différence entre les équipes du top et de bas de classement est trop importante. Anderlecht en a fait les frais contre Milan : la première mi-temps était la meilleure du Sporting cette année en Ligue des Champions mais les Mauves ne savent pas réagir quand ça devient difficile. C'est logique, en championnat ça manque d'opposition et même quand ils sont un peu mis en difficulté, ils parviennent à gagner par un but d'écart. Les trop nombreux joueurs étrangers de troisième zone expliquent cela. Le Lierse était par exemple pathétique contre le Standard. Il faut absolument obliger les clubs à aligner plus de joueurs belges : le niveau ne sera certainement pas plus faible. La preuve au Standard où Paul-José Mpoku a été un des meilleurs ce week-end. Ce joueur a quelque chose : laissons la place à ces garçons-là. Par contre, les Liégeois ont besoin d'un attaquant supplémentaire. Ils devraient s'intéresser à Hamdi Harbaoui de Lokeren. Je l'avais amené à Visé avec l'aide d'un restaurateur tunisien de Mouscron après la faillite de l'Excel. Il conviendrait très bien au système de Mircea Rednic. C'est un des meilleurs targetmen du championnat. S'il est bien alimenté, il peut jouer dans n'importe quel club du top 5 belge, tout comme Jérémy Perbet. Il ne faudrait pas refaire le coup de Grégory Pujol qui n'avait soi-disant pas le niveau puis qui a terminé dans le top 3 des meilleurs buteurs de Ligue 1. Toujours au Standard, en cas de départ de Sébastien Pocognoli, les dirigeants rouches feraient bien d'aller voir ce qu'il se passe en D2. Au White Star, il y a un certain Baptiste Ulens qui évolue à l'arrière gauche : il faut vite aller le chercher. Il joue à un poste clé et je suis convaincu qu'il a sa place dans n'importe quel club de D1. Il a été formé à Mons puis a eu le courage de descendre en D3 pour s'affirmer. À 25 ans, il est vif, tonique, intelligent et a une super mentalité. En plus, ça fait 3 ans qu'il travaille avec un excellent coach en la personne de Felice Mazzu. Les clubs ne devraient pas hésiter à aller chercher les bons éléments des divisions inférieures, il y a du talent chez nous. Rappelons-nous de Guillaume Gillet qui a cassé la baraque à Visé et à Eupen avant de débarquer à Gand ! Propos recueillis par Jules Monnier