Jupiler League : le Standard en PO1, Eupen et Charleroi en PO3

21/03/11 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Sportmagazine

Ca y est, la phase classique du championnat est terminée et a livré ses verdicts. Le Standard, vainqueur du Germinal Beerschot, ira bel et bien en play-offs 1 tandis que Charleroi et Eupen s'affronteront pour éviter la descente en D2.

Jupiler League : le Standard en PO1, Eupen et Charleroi en PO3

© Belga

Service minimum pour le Standard. Les Rouches devaient battre le Germinal Beerschot dimanche pour assurer leur place en PO1. Ils se sont imposés (1-0) mais la manière n'était pas au rendez-vous. Les Liégeois ont ouvert le score dès la 10e minute via un envoi de Tchité qui finissait dans les filets après avoir heurté la transversale et le talon de Kaminski, le portier anversois (1-0). La partie n'atteint jamais des sommets d'intensité. Le Germinal Beerschot ne semblait pas en mesure de revenir au score et le Standard malgré quelques occasions ne parvint jamais à se mettre à l'abri. Les supporters liégeois ont donc retenu leur souffle jusqu'au bout d'une bien pâle rencontre.

Dans le même temps, Lokeren, également maître de son sort, se devait de l'emporter à Saint-Trond afin d'éviter un éventuel retour des Malinois. Les Waeslandiens s'acquittèrent de leur tâche sans toutefois se montrer brillants. Les deux buts de Mokulu (0-2) en seconde période suffirent à écarter les Canaris, mais Lokeren devra montrer un autre visage s'il veut jouer les trouble-fête en PO1.

En effet, en cas de défaite du Standard ou de Lokeren, Malines pouvait accrocher in extremis le top 6. Pour se faire, il fallait venir à bout d'Eupen, toujours en lutte pour éviter les PO3 en fond de classement. Les Malinois, à domicile prirent le jeu à leur compte et ouvrirent la marque via Gorius en début de seconde période. Destorme fixait le score dans les dernières minutes (2-0). Un match qui ne fit au final que des déçus puisque la victoire malinoise ne servit à rien tandis qu'Eupen se voyait condamné aux PO3.

Des PO3 que le Lierse est finalement parvenu à éviter. Trond Sollied a mené à bien sa mission. A égalité avec Eupen à l'entame de cette ultime journée, les Lierrois ont arraché le match nul (0-0) à domicile face au Club de Bruges dans un match pauvre en occasion. Le terrain en mauvais état n'excusant pas les déchets techniques lierrois ni le manque de construction du Club.

Charleroi, de son côté, n'a pas réalisé l'exploit. Suite à la décision prise la semaine dernière de faire jouer le match contre le Cercle, les Zèbres conservaient une chance de se qualifier pour les PO2. Pour cela il fallait s'imposer deux fois et compter sur des faux-pas du Lierse et d'Eupen. Malheureusement pour les Carolos, la victoire n'était pas au bout des 90 minutes dimanche. Charleroi a pourtant copieusement dominé la première mi-temps avant que Liliu n'ouvre le score pour Westerlo à la 68e. Un coup dur pour les Zèbres qui réagirent immédiatement. Cahalon égalisait dans la minute avant que Cordaro ne donne l'avantage aux siens à la 77e. Au grand dépit des Carolos, Corstjens égalisa en fin de partie d'un splendide tir des 30 mètres qui condamne Charleroi à affronter Eupen pour sa survie en division 1.

Dans le haut du classement, on a longtemps cru que Genk allait faire la bonne affaire du week-end. Sans se montrer convaincants, les Limbourgeois se sont imposés (0-1) sur le terrain du Cercle de Bruges, déjà concentré sur la Coupe de Belgique. Ogunjimi a inscrit l'unique but de la partie de la tête sur un centre d'Anele.

Dans le même temps, Anderlecht peinait face à La Gantoise. Après une première mi-temps indigne des deux équipes présentes sur le terrain, Gand ouvrait le score à la reprise grâce à Soumahoro, parti dans le dos de Gillet (0-1). Anderlecht réagissait dans la foulée par De Sutter qui trompa Jorgacevic d'une frappe du gauche de 25 mètres. Dix minutes plus tard, La Gantoise prit à nouveau l'avantage. Thijs profitait des errements défensifs anderlechtois pour faire 1-2. Le Sporting est alors allé au charbon et fut récompensé dans les dernières minutes de la rencontre. A la 81e, De Sutter, encore lui, égalisait suite à un coup-franc mal dégagé. Deux minutes plus tard, Lukaku offrait la victoire aux Mauves sur un centre de Badinbanga (3-2). Anderlecht met ainsi fin à une période de cinq matchs sans victoire et aborde les PO1 en leader de la compétition.

A noter encore, le match nul, dès samedi soir, entre Courtrai et Zulte-Waregem (2-2).

Jules Monnier (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires