Julian Draxler, âgé de 19 ans, fait partie de la sélection de Joachim Löw et cela ne constitue pas une surprise dans la mesure où le médian a raté de peu le dernier EURO et qu'il a énormément progressé depuis à Schalke 04. Le jeune joueur y a éclaté depuis le passage à Tottenham de Lewis Holtby, qui l'a libéré du flanc gauche au profit du coeur de l'entrejeu. Après Klaas-Jan Huntelaar, Draxler est le joueur le plus déterminant de l'équipe avec dix buts. Schalke 04 est actuellement quatrième en Bundesliga et il a atteint le stade des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Récemment, Draxler a également établi un record en devenant le plus jeune Allemand de tous les temps à atteindre le cap des cent matches en Bundesliga. C'était dans le derby contre le Borussia Dortmund, un match que Schalke s'est adjugé sur le score de 2-1, notamment grâce à un but du jeune prodige.

Draxler, formé par les Königsblauen, est le prototype du footballeur moderne : grand, doté d'une excellente condition physique, fin technicien, il fait preuve d'une grande discipline tactique. Qu'il joue au numéro dix ou en décrochage, il court aisément entre les lignes et constitue une source permanente de danger grâce à ses dribbles et à son football en un temps. Sa montée en puissance n'est pas passée inaperçue à l'étranger non plus : Manchester United et Chelsea se sont déjà manifestés. " Nous recevons constamment des offres le concernant ", a déclaré Horst Heldt, le manager de Schalke 04 fin février. " Mais il n'est pas à vendre. Nous avons un avenir commun. " De fait, Draxler est lié à Gelsenkirchen jusqu'en juin 2016.

La Mannschaft est également convaincue de son talent, même si la concurrence y est redoutable : Mario Götze (20 ans) évolue au même poste et André Schürrle (Bayer Leverkusen) est un autre de ces nombreux jeunes talents allemands. Il faut encore ajouter, dans le secteur créatif, les chevronnés Mesut Özil, Thomas Müller, Marco Reus et Lukas Podolski. D'ailleurs, Stefan Kiessling, le deuxième meilleur buteur de Bundesliga, n'a même pas été repris dans le noyau de Löw la semaine dernière...

Le meilleur de Julian Draxler :

Ses buts lors de la saison 2012-2013 :

Par Matthias Stockmans

Julian Draxler, âgé de 19 ans, fait partie de la sélection de Joachim Löw et cela ne constitue pas une surprise dans la mesure où le médian a raté de peu le dernier EURO et qu'il a énormément progressé depuis à Schalke 04. Le jeune joueur y a éclaté depuis le passage à Tottenham de Lewis Holtby, qui l'a libéré du flanc gauche au profit du coeur de l'entrejeu. Après Klaas-Jan Huntelaar, Draxler est le joueur le plus déterminant de l'équipe avec dix buts. Schalke 04 est actuellement quatrième en Bundesliga et il a atteint le stade des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Récemment, Draxler a également établi un record en devenant le plus jeune Allemand de tous les temps à atteindre le cap des cent matches en Bundesliga. C'était dans le derby contre le Borussia Dortmund, un match que Schalke s'est adjugé sur le score de 2-1, notamment grâce à un but du jeune prodige.Draxler, formé par les Königsblauen, est le prototype du footballeur moderne : grand, doté d'une excellente condition physique, fin technicien, il fait preuve d'une grande discipline tactique. Qu'il joue au numéro dix ou en décrochage, il court aisément entre les lignes et constitue une source permanente de danger grâce à ses dribbles et à son football en un temps. Sa montée en puissance n'est pas passée inaperçue à l'étranger non plus : Manchester United et Chelsea se sont déjà manifestés. " Nous recevons constamment des offres le concernant ", a déclaré Horst Heldt, le manager de Schalke 04 fin février. " Mais il n'est pas à vendre. Nous avons un avenir commun. " De fait, Draxler est lié à Gelsenkirchen jusqu'en juin 2016.La Mannschaft est également convaincue de son talent, même si la concurrence y est redoutable : Mario Götze (20 ans) évolue au même poste et André Schürrle (Bayer Leverkusen) est un autre de ces nombreux jeunes talents allemands. Il faut encore ajouter, dans le secteur créatif, les chevronnés Mesut Özil, Thomas Müller, Marco Reus et Lukas Podolski. D'ailleurs, Stefan Kiessling, le deuxième meilleur buteur de Bundesliga, n'a même pas été repris dans le noyau de Löw la semaine dernière...Le meilleur de Julian Draxler :Ses buts lors de la saison 2012-2013 :Par Matthias Stockmans