Van Snick a d'abord battu la Turque Dilara Lokmanhekim pour se hisser en demi-finales. En demis, elle a dominé la Russe Alesya Kuznetsova et a ensuite remporté la finale en s'imposant sur ippon face à l'Allemand Kay Kraus. Charline Van Snick disputait sur les bords de la Mer Noire son second tournoi depuis les Jeux Olympiques de Londres, où elle avait décroché le bronze en -48 kg l'été dernier. La Liégeoise de 22 ans avait prévu de reprendre la compétition au tournoi de Paris début février, mais une entorse à la cheville gauche l'avait contrainte à différer son retour. Van Snick avait finalement repris début mars à Prague, où elle avait été sortie au 1er tour en -52 kg. Charline Van Snick était la seule Belge engagée samedi à Samsun. (SPJ)

Van Snick a d'abord battu la Turque Dilara Lokmanhekim pour se hisser en demi-finales. En demis, elle a dominé la Russe Alesya Kuznetsova et a ensuite remporté la finale en s'imposant sur ippon face à l'Allemand Kay Kraus. Charline Van Snick disputait sur les bords de la Mer Noire son second tournoi depuis les Jeux Olympiques de Londres, où elle avait décroché le bronze en -48 kg l'été dernier. La Liégeoise de 22 ans avait prévu de reprendre la compétition au tournoi de Paris début février, mais une entorse à la cheville gauche l'avait contrainte à différer son retour. Van Snick avait finalement repris début mars à Prague, où elle avait été sortie au 1er tour en -52 kg. Charline Van Snick était la seule Belge engagée samedi à Samsun. (SPJ)