Opposée dans son dernier combat à la jeune Française de 20 ans Audrey Tcheumeo, vice-championne du monde juniors en 2008, championne d'Europe espoirs en 2009 et actuelle 9e mondiale, l'Anversoise s'est inclinée sur ippon.

Classée 22e mondiale dans cette catégorie, Catherine Jacques, qui était bye au 1er tour, a débuté son tournoi en plaçant un ippon à la Sud-Coréenne Jeong Gyeong-Mi, 6e mondiale. Plus difficile fut son succès aux dépens de l'Allemande Heide Wollert 5e au classement IJF.

Elle a émergé d'un yuko. En demi-finale, elle a infligé un ippon à la Japonaise Akari Ogata la 2e mondiale et favorite du tournoi en l'absence de la N.1 mondiale la Française Céline Lebrun.

Dimanche, Dirk Van Tichelt (-73 kg) avait remporté une médaille de bronze dans ce même tournoi de Tokyo. Les épreuves du Grand Chelem sont les plus importantes du judo en dehors des grands championnats internationaux.

Avec Belga

Opposée dans son dernier combat à la jeune Française de 20 ans Audrey Tcheumeo, vice-championne du monde juniors en 2008, championne d'Europe espoirs en 2009 et actuelle 9e mondiale, l'Anversoise s'est inclinée sur ippon. Classée 22e mondiale dans cette catégorie, Catherine Jacques, qui était bye au 1er tour, a débuté son tournoi en plaçant un ippon à la Sud-Coréenne Jeong Gyeong-Mi, 6e mondiale. Plus difficile fut son succès aux dépens de l'Allemande Heide Wollert 5e au classement IJF. Elle a émergé d'un yuko. En demi-finale, elle a infligé un ippon à la Japonaise Akari Ogata la 2e mondiale et favorite du tournoi en l'absence de la N.1 mondiale la Française Céline Lebrun. Dimanche, Dirk Van Tichelt (-73 kg) avait remporté une médaille de bronze dans ce même tournoi de Tokyo. Les épreuves du Grand Chelem sont les plus importantes du judo en dehors des grands championnats internationaux. Avec Belga