Pour ce faire, la judoka belge n'a du combattre qu'à deux reprises. Avec seulement 7 concurrentes dans sa catégorie, Rosseneu a directement été qualifiée pour les demi-finales en raison de sa 12e place au classement mondial. Sanctionnée de deux pénalités, elle s'est inclinée dans son premier combat face à la Roumaine Elena Monica Ungureanu (32e mondiale), avant de se reprendre dans son duel pour le bronze en prenant la mesure sur ippon de l'Italienne Ilaria Ugon, 132e mondiale. Roxanne Taeymans, 99e mondiale en -70 kg, a elle remporté sa poule après s'être débarrassée sur ippon de l'Italienne Marisa Celletti et de l'Australienne Sara Collins. Elle s'est ensuite également inclinée au stade des demi-finales, dominée par la Britannique Megan Fletcher (IJF-63), sur ippon après 1 minute. En début de soirée, elle sera opposée pour le bronze à la Slovène Anka Pogacnik (IJF-54). . (Belga)

Pour ce faire, la judoka belge n'a du combattre qu'à deux reprises. Avec seulement 7 concurrentes dans sa catégorie, Rosseneu a directement été qualifiée pour les demi-finales en raison de sa 12e place au classement mondial. Sanctionnée de deux pénalités, elle s'est inclinée dans son premier combat face à la Roumaine Elena Monica Ungureanu (32e mondiale), avant de se reprendre dans son duel pour le bronze en prenant la mesure sur ippon de l'Italienne Ilaria Ugon, 132e mondiale. Roxanne Taeymans, 99e mondiale en -70 kg, a elle remporté sa poule après s'être débarrassée sur ippon de l'Italienne Marisa Celletti et de l'Australienne Sara Collins. Elle s'est ensuite également inclinée au stade des demi-finales, dominée par la Britannique Megan Fletcher (IJF-63), sur ippon après 1 minute. En début de soirée, elle sera opposée pour le bronze à la Slovène Anka Pogacnik (IJF-54). . (Belga)