"Si Cristiano ne gagne pas le Ballon d'or cette année, c'est seulement parce qu'il n'est pas sympathique, parce qu'il vend pas bien son image...", a affirmé Mourinho au quotidien sportif portugais A Bola, faisant valoir que son attaquant vedette avait, contrairement à Lionel Messi du FC Barcelone, gagné un "gros titre" avec son club, la Liga espagnole. "Messi a grandi dans l'équipe où il joue, avec les joueurs avec lesquels il joue. Pas Cristiano, qui était en Angleterre et qu'on a mis dans une équipe qui était une équipe perdante", a souligné le technicien portugais, décrivant son compatriote comme "un ailier qui marque autant de buts qu'un N.9" et "un joueur qui n'est protégé de rien ni par personne" au plan physique. "Donc, je le répète, c'est beaucoup plus difficile d'être Cristiano que d'être Messi", a-t-il insisté. Le vainqueur du Ballon d'or 2012 sera annoncé le 7 janvier 2013 à Zurich au siège de la FIFA. (JAIME REINA)

"Si Cristiano ne gagne pas le Ballon d'or cette année, c'est seulement parce qu'il n'est pas sympathique, parce qu'il vend pas bien son image...", a affirmé Mourinho au quotidien sportif portugais A Bola, faisant valoir que son attaquant vedette avait, contrairement à Lionel Messi du FC Barcelone, gagné un "gros titre" avec son club, la Liga espagnole. "Messi a grandi dans l'équipe où il joue, avec les joueurs avec lesquels il joue. Pas Cristiano, qui était en Angleterre et qu'on a mis dans une équipe qui était une équipe perdante", a souligné le technicien portugais, décrivant son compatriote comme "un ailier qui marque autant de buts qu'un N.9" et "un joueur qui n'est protégé de rien ni par personne" au plan physique. "Donc, je le répète, c'est beaucoup plus difficile d'être Cristiano que d'être Messi", a-t-il insisté. Le vainqueur du Ballon d'or 2012 sera annoncé le 7 janvier 2013 à Zurich au siège de la FIFA. (JAIME REINA)