Johan Cruijff tient chaque semaine une chronique toujours très tranchante et fort commentée dans le journal néerlandais De Telegraaf. Dans sa dernière livrée, il fustige un calendrier international surchargé et affirme que cette multiplication de matches a une influence négative sur le niveau de jeu des équipes nationales.

"Le niveau général m'inquiète", dit-il. Il ne voit que trois pays capables de combiner beauté du jeu et résultats, avec des individualités qui sortent du lot : les Pays-Bas, l'Espagne et l'Allemagne.

Et Cruijff dit encore ceci : "La seule équipe qui paraît en mesure d'émerger dans le futur, c'est la Belgique."

Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine

Johan Cruijff tient chaque semaine une chronique toujours très tranchante et fort commentée dans le journal néerlandais De Telegraaf. Dans sa dernière livrée, il fustige un calendrier international surchargé et affirme que cette multiplication de matches a une influence négative sur le niveau de jeu des équipes nationales. "Le niveau général m'inquiète", dit-il. Il ne voit que trois pays capables de combiner beauté du jeu et résultats, avec des individualités qui sortent du lot : les Pays-Bas, l'Espagne et l'Allemagne. Et Cruijff dit encore ceci : "La seule équipe qui paraît en mesure d'émerger dans le futur, c'est la Belgique." Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine