Déjà dominé par le Serbe Novak Djokovic lundi, Tsonga est au bord de l'élimination. Il lui faudrait en effet l'emporter en deux sets vendredi contre le Britannique Andy Murray, n°3 mondial, et compter sur une défaite en deux sets de Berdych face à Djokovic pour passer. Le Serbe est le mieux placé avec deux victoires, devant Murray et Berdych avec un succès chacun. S'il ne hausse pas très nettement son niveau, le N.1 français a très peu de chances d'inquiéter Murray. Face à un Berdych qui semblait prenable, il a commis beaucoup trop de fautes du fond du court. Tsonga a manqué le coche au premier jeu du dernier set, lorsqu'il a raté deux balles de break d'affilée. Après cela, son jeu s'est complètement délité et Berdych a repris inexorablement le contrôle du fond du court, commettant beaucoup moins de fautes (4 contre 9 au dernier set). C'est la troisième fois en quelques semaines que le Français s'incline face au Tchèque, après ses défaites à Shanghai et à Stockholm. (GLYN KIRK)

Déjà dominé par le Serbe Novak Djokovic lundi, Tsonga est au bord de l'élimination. Il lui faudrait en effet l'emporter en deux sets vendredi contre le Britannique Andy Murray, n°3 mondial, et compter sur une défaite en deux sets de Berdych face à Djokovic pour passer. Le Serbe est le mieux placé avec deux victoires, devant Murray et Berdych avec un succès chacun. S'il ne hausse pas très nettement son niveau, le N.1 français a très peu de chances d'inquiéter Murray. Face à un Berdych qui semblait prenable, il a commis beaucoup trop de fautes du fond du court. Tsonga a manqué le coche au premier jeu du dernier set, lorsqu'il a raté deux balles de break d'affilée. Après cela, son jeu s'est complètement délité et Berdych a repris inexorablement le contrôle du fond du court, commettant beaucoup moins de fautes (4 contre 9 au dernier set). C'est la troisième fois en quelques semaines que le Français s'incline face au Tchèque, après ses défaites à Shanghai et à Stockholm. (GLYN KIRK)