La Russie a d'ores et déjà gagné alors qu'il reste encore un programme libre à disputer, celui de la danse. Elle ne peut mathématiquement être rattrapée par ses poursuivants directs, qui sont le Canada et les Etats-Unis, et qui n'ont besoin eux que de pénétrer sur la piste pour décrocher l'argent et le bronze. La victoire de la Russie a permis à l'idole de tout un pays, Plushenko, de devenir le deuxième patineur de l'histoire à détenir quatre médailles olympiques (or en 2006 et 2014, argent en 2002 et 2010). Avant lui, seul le Suédois Gillis Grafstroem, a réalisé l'exploit avec trois médailles d'or (1920, 1924, 1928) et une en argent (1932) toutes en individuel. La Russie, pays organisateur, ouvre le palmarès de l'épreuve par équipes, tout comme elle l'avait fait en 1976 avec l'entrée au programme olympique de la danse, remportée par les Russes Ludmila Pakhomova/Alexander Gorshkov, alors sous l'Union soviétique. La victoire a été acquise après l'incroyable performance de la jeune prodige Julia Lipnitskaia (141,51 pts), 15 ans et 252 jours pour ses premiers Jeux. Elle ne peut cependant rivaliser avec le record d'âge de l'Américaine Tara Lipinski, 15 ans et 255 jours pour son titre en 1998 puisqu'il s'agissait d'une épreuve individuelle. (Belga)

La Russie a d'ores et déjà gagné alors qu'il reste encore un programme libre à disputer, celui de la danse. Elle ne peut mathématiquement être rattrapée par ses poursuivants directs, qui sont le Canada et les Etats-Unis, et qui n'ont besoin eux que de pénétrer sur la piste pour décrocher l'argent et le bronze. La victoire de la Russie a permis à l'idole de tout un pays, Plushenko, de devenir le deuxième patineur de l'histoire à détenir quatre médailles olympiques (or en 2006 et 2014, argent en 2002 et 2010). Avant lui, seul le Suédois Gillis Grafstroem, a réalisé l'exploit avec trois médailles d'or (1920, 1924, 1928) et une en argent (1932) toutes en individuel. La Russie, pays organisateur, ouvre le palmarès de l'épreuve par équipes, tout comme elle l'avait fait en 1976 avec l'entrée au programme olympique de la danse, remportée par les Russes Ludmila Pakhomova/Alexander Gorshkov, alors sous l'Union soviétique. La victoire a été acquise après l'incroyable performance de la jeune prodige Julia Lipnitskaia (141,51 pts), 15 ans et 252 jours pour ses premiers Jeux. Elle ne peut cependant rivaliser avec le record d'âge de l'Américaine Tara Lipinski, 15 ans et 255 jours pour son titre en 1998 puisqu'il s'agissait d'une épreuve individuelle. (Belga)