"Physiquement et techniquement, tout était en ordre sur le 5.000m", a rappelé Bart Swings, qui aura 23 ans mercredi, lors de son entraînement à l'Adler Arena. "J'ai fait de la récupération dimanche, puis je suis bien sûr allé supporter Jelena (Peeters). Je me sentais bien après les nombreuses réactions positives suite à mon 5.000m. Cela me fait plaisir, mais dommage vraiment que je ne sois pas monté sur le podium. D'ici samedi, je vais surtout me reposer pour être au top pour ce 1.500m". Bart Swings s'est entraîné en compagnie de Sven Kramer, champion olympique intouchable sur le 5.000m, qui a précisément expliqué qu'il hésitait encore à disputer le 1.500m pour mieux se concentrer sur le 10.000m. "Oui, j'ai entendu", a ajouté Bart Swings. "Mais s'il ne court pas, Jan Blokhuijsen (2e du 5.000m, ndlr) prendrait sa place. Je ne sais pas si cela fait une vraie différence. Il y a tellement de concurrence sur cette distance." (Belga)

"Physiquement et techniquement, tout était en ordre sur le 5.000m", a rappelé Bart Swings, qui aura 23 ans mercredi, lors de son entraînement à l'Adler Arena. "J'ai fait de la récupération dimanche, puis je suis bien sûr allé supporter Jelena (Peeters). Je me sentais bien après les nombreuses réactions positives suite à mon 5.000m. Cela me fait plaisir, mais dommage vraiment que je ne sois pas monté sur le podium. D'ici samedi, je vais surtout me reposer pour être au top pour ce 1.500m". Bart Swings s'est entraîné en compagnie de Sven Kramer, champion olympique intouchable sur le 5.000m, qui a précisément expliqué qu'il hésitait encore à disputer le 1.500m pour mieux se concentrer sur le 10.000m. "Oui, j'ai entendu", a ajouté Bart Swings. "Mais s'il ne court pas, Jan Blokhuijsen (2e du 5.000m, ndlr) prendrait sa place. Je ne sais pas si cela fait une vraie différence. Il y a tellement de concurrence sur cette distance." (Belga)