Le temps réalisé par le Néerlandais Bob de Jong, 3e, avait en effet ouvert un espoir de podium pour Bart Swings. "C'est occasion manquée, qui risque de ne pas se reproduire souvent", a expliqué Jelle Spruyt. "On avait dit que l'on voulait un top 5, mais quand on a vu le temps relativement lent de De Jong, on s'est mis à espérer. Nous savions que ce serait très difficile bien sûr. Et le Sud-Coréen est passé devant ensuite aussi. Mais on a essayé. Avec des tours autour de 31 secondes, Bart est resté longtemps dans le rythme. Il a ralenti dans les 5 derniers tours." (Belga)

Le temps réalisé par le Néerlandais Bob de Jong, 3e, avait en effet ouvert un espoir de podium pour Bart Swings. "C'est occasion manquée, qui risque de ne pas se reproduire souvent", a expliqué Jelle Spruyt. "On avait dit que l'on voulait un top 5, mais quand on a vu le temps relativement lent de De Jong, on s'est mis à espérer. Nous savions que ce serait très difficile bien sûr. Et le Sud-Coréen est passé devant ensuite aussi. Mais on a essayé. Avec des tours autour de 31 secondes, Bart est resté longtemps dans le rythme. Il a ralenti dans les 5 derniers tours." (Belga)