Dans la deuxième série, Elfje Willemsen et Hanna Mariën sont descendues en 58.19, soit le 7e temps de concurrentes en lice. La semaine dernière, les deux Belges avaient signé des chronos de 58.81 et de 58.72 lors d'un deuxième 'run' qui s'était révélé le meilleur de toutes les concurrentes ce jour-là. Il est vrai que certaines nations avaient considéré ces deux descentes comme une reconnaissance, ne forçant pas leur départ. Vendredi, c'est l'Allemande Cathleen Martini, candidate à un podium, qui a réalisé le meilleur temps dans le 1er 'run', en 57.62. La championne olympique en titre, la Canadienne Kaillie Humphries signant en 57.92 la descente la plus rapide dans la deuxième série. Les Belgian Bullets s'entraîneront encore samedi et dimanche, avec deux entraînements programmés chaque jour. . (Belga)

Dans la deuxième série, Elfje Willemsen et Hanna Mariën sont descendues en 58.19, soit le 7e temps de concurrentes en lice. La semaine dernière, les deux Belges avaient signé des chronos de 58.81 et de 58.72 lors d'un deuxième 'run' qui s'était révélé le meilleur de toutes les concurrentes ce jour-là. Il est vrai que certaines nations avaient considéré ces deux descentes comme une reconnaissance, ne forçant pas leur départ. Vendredi, c'est l'Allemande Cathleen Martini, candidate à un podium, qui a réalisé le meilleur temps dans le 1er 'run', en 57.62. La championne olympique en titre, la Canadienne Kaillie Humphries signant en 57.92 la descente la plus rapide dans la deuxième série. Les Belgian Bullets s'entraîneront encore samedi et dimanche, avec deux entraînements programmés chaque jour. . (Belga)