"Le score était un peu plus bas qu'à l'Euro (73,21 à Budapest, ndlr), je m'attendais à un peu plus de points, mais comme je l'ai déjà dit ils ne jettent pas les points dans le premier groupe. Si j'avais patiné un peu plus tard, j'aurais marqué davantage de points. J'ai même réussi mon premier triple axel de la saison. Après ces premiers sauts, j'ai ressenti un énorme soulagement et à la fin j'ai même remarqué que le public a pu apprécier ma prestation." "La forme est bonne, mais cela reste un instantané. J'aurais pu tomber à trois reprises. Vendredi, on repart de zéro. La concentration doit rester bonne et j'espère que je vais pouvoir bien récupérer. Pas facile, ce soir il y aura peut-être encore un contrôle antidopage et vendredi matin il y a déjà un entraînement. De plus, je ne dors pas très bien en raison de la musique forte dans le Parc Olympique. La nuit dernière j'ai du mettre du papier toilette dans mes oreilles", souriait Hendrickx. (Belga)

"Le score était un peu plus bas qu'à l'Euro (73,21 à Budapest, ndlr), je m'attendais à un peu plus de points, mais comme je l'ai déjà dit ils ne jettent pas les points dans le premier groupe. Si j'avais patiné un peu plus tard, j'aurais marqué davantage de points. J'ai même réussi mon premier triple axel de la saison. Après ces premiers sauts, j'ai ressenti un énorme soulagement et à la fin j'ai même remarqué que le public a pu apprécier ma prestation." "La forme est bonne, mais cela reste un instantané. J'aurais pu tomber à trois reprises. Vendredi, on repart de zéro. La concentration doit rester bonne et j'espère que je vais pouvoir bien récupérer. Pas facile, ce soir il y aura peut-être encore un contrôle antidopage et vendredi matin il y a déjà un entraînement. De plus, je ne dors pas très bien en raison de la musique forte dans le Parc Olympique. La nuit dernière j'ai du mettre du papier toilette dans mes oreilles", souriait Hendrickx. (Belga)