Le produit incriminé dont le nom n'a pas été dévoilé proviendrait d'un médicament que Bäckström prendrait depuis sept ans pour soigner une allergie. L'attaquant vedette des Capitals de Washington (NHL) figurait dans la composition d'équipe annoncée durant la matinée. On a ensuite parlé d'une forte migraine pour justifier son absence, au demeurant très ennuyeuse, Bäckström étant le meneur de jeu de la ligne offensive majeure, aux côtés de Daniel Sedin et de Loui Eriksson. On a finalement appris que le joueur aurait été contrôlé positif vendredi, et qu'il a dès lors été sorti de l'équipe suédoise lorsque ses dirigeants en ont été avisés. L'information révélée par Reuters a été confirmée par des dirigeants suédois. Le hockeyeur suédois est le sixième athlète impliqué dans une affaire de dopage à Sotchi. Parmi eux figure un autre hockeyeur, l'attaquant letton Vitalijs Pavlovs, contrôlé positif à la méthyhexanamine au terme du quart de finale contre le Canada (1-2) et exclu des Jeux samedi. Les autres sont la biathlète allemande Evi Sachenbacher-Stehle, le bobeur italien William Frullani, la fondeuse ukrainienne Marina Lisogor et le fondeur autrichien Johannes Dürr. (Belga)

Le produit incriminé dont le nom n'a pas été dévoilé proviendrait d'un médicament que Bäckström prendrait depuis sept ans pour soigner une allergie. L'attaquant vedette des Capitals de Washington (NHL) figurait dans la composition d'équipe annoncée durant la matinée. On a ensuite parlé d'une forte migraine pour justifier son absence, au demeurant très ennuyeuse, Bäckström étant le meneur de jeu de la ligne offensive majeure, aux côtés de Daniel Sedin et de Loui Eriksson. On a finalement appris que le joueur aurait été contrôlé positif vendredi, et qu'il a dès lors été sorti de l'équipe suédoise lorsque ses dirigeants en ont été avisés. L'information révélée par Reuters a été confirmée par des dirigeants suédois. Le hockeyeur suédois est le sixième athlète impliqué dans une affaire de dopage à Sotchi. Parmi eux figure un autre hockeyeur, l'attaquant letton Vitalijs Pavlovs, contrôlé positif à la méthyhexanamine au terme du quart de finale contre le Canada (1-2) et exclu des Jeux samedi. Les autres sont la biathlète allemande Evi Sachenbacher-Stehle, le bobeur italien William Frullani, la fondeuse ukrainienne Marina Lisogor et le fondeur autrichien Johannes Dürr. (Belga)