La médaille de bronze est revenue à la Grande-Bretagne qui a battu la Suisse 6 à 5 dans le match pour la 3-ème place. Les Canadiennes emmenées par leur skip Jennifer Jones ont réussi l'exploit inédit de rester invaincues durant tout le tournoi olympique. Elles ont en effet remporté leurs neuf rencontres de la phase de poules, dominé leur demi-finale contre la Grande-Bretagne 6 à 4 et pris le meilleur sur la Suède 6 à 3 en finale. Canadiennes et Suédoises sont restées dos à dos (3-3), jusqu'au 9-ème et avant-dernier end (manche) où la Suède a laissé passer sa chance et donné trois points à son adversaire. Avec trois points d'avance, les Canadiennes, dont le seul titre olympique remontait à 1998 à Nagano (Japon), n'avaient plus qu'à adopter une stratégie défensive dans le dernier end, obligeant les Suédoises à concéder la défaite avant même la fin de la manche. La Suède avait remporté les deux précédents titres olympiques en 2006 et 2010 et pouvait réussir la première passe de trois de l'histoire du curling aux JO. Mais elle n'a pas réussi à compenser l'absence de son skip emblématique Anette Norberg, retraitée. Le Canada peut réaliser un doublé inédit depuis le retour du curling au programme olympique en 1998: son équipe masculine affronte vendredi la Grande-Bretagne en finale. (Belga)

La médaille de bronze est revenue à la Grande-Bretagne qui a battu la Suisse 6 à 5 dans le match pour la 3-ème place. Les Canadiennes emmenées par leur skip Jennifer Jones ont réussi l'exploit inédit de rester invaincues durant tout le tournoi olympique. Elles ont en effet remporté leurs neuf rencontres de la phase de poules, dominé leur demi-finale contre la Grande-Bretagne 6 à 4 et pris le meilleur sur la Suède 6 à 3 en finale. Canadiennes et Suédoises sont restées dos à dos (3-3), jusqu'au 9-ème et avant-dernier end (manche) où la Suède a laissé passer sa chance et donné trois points à son adversaire. Avec trois points d'avance, les Canadiennes, dont le seul titre olympique remontait à 1998 à Nagano (Japon), n'avaient plus qu'à adopter une stratégie défensive dans le dernier end, obligeant les Suédoises à concéder la défaite avant même la fin de la manche. La Suède avait remporté les deux précédents titres olympiques en 2006 et 2010 et pouvait réussir la première passe de trois de l'histoire du curling aux JO. Mais elle n'a pas réussi à compenser l'absence de son skip emblématique Anette Norberg, retraitée. Le Canada peut réaliser un doublé inédit depuis le retour du curling au programme olympique en 1998: son équipe masculine affronte vendredi la Grande-Bretagne en finale. (Belga)