Des revues et journaux comme Sports Illustrated, USA Today ou le Wall Street Journal, à des professeurs d'université, tout le monde aime annoncer ce qui va se passer durant les seize jours les plus suivis par la planète.

A Pékin, les Etats-Unis avaient remporté 110 médailles dont 36 en or. La Chine avait décroché 51 titres olympiques et 100 médailles.

USA Today en association avec Infostrada Sports, prédit 41 titres pour les Américains contre 34 aux Chinois, mais ceux-ci remporteront 94 médailles contre 88 aux Etats-Uniens.

Magazine sportif américain, Sports Illustrated pense que les USA et la Chine partageront 42 plus hautes marches du podium, les Etats-Unis décrochant au total 99 médailles contre 97 aux Asiatiques.

Le Wall Street Journal s'est basé sur un modèle de probabilité s'appuyant sur les récents résultats internationaux et des interviews d'experts. Les USA sortent gagnants (40 or et 108 médailles) devant la Chine (38-92).

The Tuck School of Business de l'université américaine de Dartmouth, croit à la domination américaine 103-94 face à la Chine. Mais ce sera l'inverse au niveau des titres (35-48).

Daniel Johnson, professeur d'économie au Colorado College, prédit 103 médailles américaines contre 94 chinoises, mais 48 titres pour les Chinois contre 35 aux Américains.

Renommé pour ses pronostics antérieurs, l'Italien Luciano Barra voit la Chine grande gagnante avec 100 médailles dont 43 en or, les compatriotes de Barack Obama se contentant de 78 médailles et de 35 titres.

La majorité des pronostiqueurs croient que la Grande-Bretagne terminera 4e nation au tableau des médailles, l'université de Dartmouth annonçant même un record d'après-guerre avec 62 médailles (elle en avait gagné 47 à Pékin).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Des revues et journaux comme Sports Illustrated, USA Today ou le Wall Street Journal, à des professeurs d'université, tout le monde aime annoncer ce qui va se passer durant les seize jours les plus suivis par la planète. A Pékin, les Etats-Unis avaient remporté 110 médailles dont 36 en or. La Chine avait décroché 51 titres olympiques et 100 médailles. USA Today en association avec Infostrada Sports, prédit 41 titres pour les Américains contre 34 aux Chinois, mais ceux-ci remporteront 94 médailles contre 88 aux Etats-Uniens. Magazine sportif américain, Sports Illustrated pense que les USA et la Chine partageront 42 plus hautes marches du podium, les Etats-Unis décrochant au total 99 médailles contre 97 aux Asiatiques. Le Wall Street Journal s'est basé sur un modèle de probabilité s'appuyant sur les récents résultats internationaux et des interviews d'experts. Les USA sortent gagnants (40 or et 108 médailles) devant la Chine (38-92). The Tuck School of Business de l'université américaine de Dartmouth, croit à la domination américaine 103-94 face à la Chine. Mais ce sera l'inverse au niveau des titres (35-48). Daniel Johnson, professeur d'économie au Colorado College, prédit 103 médailles américaines contre 94 chinoises, mais 48 titres pour les Chinois contre 35 aux Américains. Renommé pour ses pronostics antérieurs, l'Italien Luciano Barra voit la Chine grande gagnante avec 100 médailles dont 43 en or, les compatriotes de Barack Obama se contentant de 78 médailles et de 35 titres. La majorité des pronostiqueurs croient que la Grande-Bretagne terminera 4e nation au tableau des médailles, l'université de Dartmouth annonçant même un record d'après-guerre avec 62 médailles (elle en avait gagné 47 à Pékin). Sportfootmagazine.be, avec Belga