Petites îles baignées dans la mer des Caraïbes, la République dominicaine, Grenade et même Trinité et Tobago ont fait du dégât hier en athlétisme, les îles caribéennes empochent 4 médailles sur les 2 épreuves longues de 400 mètres.

Felix Sanchez a dominé haut la main la finale du 400 m haies. Un bonheur non dissimulé pour le coureur qui a fondu en larme en enlevant ses lunettes après la course. "Personne ne s'y attendait. Beaucoup de gens au pays m'avaient même conseillé d'arrêter l'an dernier. Maintenant, ils vont danser", a expliqué le hurdler.

Podium version "Caraïbes" sur 400 mètres

On enlève les haies, mais on garde la distance. Finale du 400 mètres masculin. Aucune discussion n'est possible, Kirani James est la nouvelle sensation du tour de piste. À 19 ans, le Grenadien remporte l'or en devançant trois sprinteurs également issus des Caraïbes. Le Dominicain Luguelin Satos (18 ans) s'empare de l'argent tandis que Gordon Lalonde (23 ans), débarqué de Trinité et Tobago devance un vieux de la vieille : Chris Brown, issu des Bahamas. Le tour de piste avec ou sans haies serait-il devenu la distance de prédilection des Caribéens ? Ils se la sont en tout cas appropriée lors de ces Jeux londoniens.

RVP (stg.), sportfootmagzine.be, avec Belga

Petites îles baignées dans la mer des Caraïbes, la République dominicaine, Grenade et même Trinité et Tobago ont fait du dégât hier en athlétisme, les îles caribéennes empochent 4 médailles sur les 2 épreuves longues de 400 mètres. Felix Sanchez a dominé haut la main la finale du 400 m haies. Un bonheur non dissimulé pour le coureur qui a fondu en larme en enlevant ses lunettes après la course. "Personne ne s'y attendait. Beaucoup de gens au pays m'avaient même conseillé d'arrêter l'an dernier. Maintenant, ils vont danser", a expliqué le hurdler. Podium version "Caraïbes" sur 400 mètres On enlève les haies, mais on garde la distance. Finale du 400 mètres masculin. Aucune discussion n'est possible, Kirani James est la nouvelle sensation du tour de piste. À 19 ans, le Grenadien remporte l'or en devançant trois sprinteurs également issus des Caraïbes. Le Dominicain Luguelin Satos (18 ans) s'empare de l'argent tandis que Gordon Lalonde (23 ans), débarqué de Trinité et Tobago devance un vieux de la vieille : Chris Brown, issu des Bahamas. Le tour de piste avec ou sans haies serait-il devenu la distance de prédilection des Caribéens ? Ils se la sont en tout cas appropriée lors de ces Jeux londoniens. RVP (stg.), sportfootmagzine.be, avec Belga