L'athlète bélarusse n'aura pas profité très longtemps de son titre olympique. Après avoir subi deux contrôles antidopage, il s'est avéré qu'elle avait absorbé de la Méténolone. Cet agent anabolisant a été mis sur la liste des interdictions du CIO en 2012. Sa médaille et son titre lui ont été retirés illico.

L'athlète a dclaré au CIO qu'elle était prête à faire appel à la décision. "Bien entendu nous allons nous battre contre cette décision mais nous devons d'abord étudier pour quoi et contre qui nous devons protester", a expliqué la championne déchue à Radio Liberty.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'athlète bélarusse n'aura pas profité très longtemps de son titre olympique. Après avoir subi deux contrôles antidopage, il s'est avéré qu'elle avait absorbé de la Méténolone. Cet agent anabolisant a été mis sur la liste des interdictions du CIO en 2012. Sa médaille et son titre lui ont été retirés illico.L'athlète a dclaré au CIO qu'elle était prête à faire appel à la décision. "Bien entendu nous allons nous battre contre cette décision mais nous devons d'abord étudier pour quoi et contre qui nous devons protester", a expliqué la championne déchue à Radio Liberty.Sportfootmagazine.be, avec Belga