Le néo-Belge (il l'est depuis le 31 août 2011), Mathieu Doby, a écopé d'une pénalité de 2 secondes après avoir heurté la porte N.3. Mais même sans cette sanction il aurait échoué à 3/100es de seconde de son ancien compatriote le Français Etienne Daille qui a terminé 10e et dernier qualifié pour la finale en 100.55 secondes.

Le meilleur temps de la demi-finale a été réalisé par le Slovène Peter Kauzer en 96.02 secondes.

Doby participait à 30 ans à ses premiers Jeux Olympiques.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le néo-Belge (il l'est depuis le 31 août 2011), Mathieu Doby, a écopé d'une pénalité de 2 secondes après avoir heurté la porte N.3. Mais même sans cette sanction il aurait échoué à 3/100es de seconde de son ancien compatriote le Français Etienne Daille qui a terminé 10e et dernier qualifié pour la finale en 100.55 secondes. Le meilleur temps de la demi-finale a été réalisé par le Slovène Peter Kauzer en 96.02 secondes. Doby participait à 30 ans à ses premiers Jeux Olympiques. Sportfootmagazine.be, avec Belga