Cauwenbergh-Pannecoucke, 4e des Mondiaux en 2011, ont longtemps occupé la 2e position en demi-finale derrière les champions du monde slovaques Peter Gelle et Erik Vlcek. Ils ont toutefois cédé dans les 250 derniers mètres laissant passer les bateaux russe, portugais et danois.

Cauwenbergh et Pannecoucke ont signé le temps de 3:15.655, les Slovaques s'imposant en 3:12.690. Seuls les trois premiers rejoignaient la finale.

Ils avaient été renvoyés en demi-finales après avoir pris le matin la 4e place en séries qui qualifiaient uniquement le vainqueur de chacune des deux épreuves.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cauwenbergh-Pannecoucke, 4e des Mondiaux en 2011, ont longtemps occupé la 2e position en demi-finale derrière les champions du monde slovaques Peter Gelle et Erik Vlcek. Ils ont toutefois cédé dans les 250 derniers mètres laissant passer les bateaux russe, portugais et danois. Cauwenbergh et Pannecoucke ont signé le temps de 3:15.655, les Slovaques s'imposant en 3:12.690. Seuls les trois premiers rejoignaient la finale. Ils avaient été renvoyés en demi-finales après avoir pris le matin la 4e place en séries qui qualifiaient uniquement le vainqueur de chacune des deux épreuves. Sportfootmagazine.be, avec Belga