Joachim Bottieau n'est pas passé loin d'une surprise dans l'épreuve relevée des -81kg en judo ce mardi aux JO de Londres. Le Hennuyer, 23 ans, 30e mondial, a poussé le Russe Ivan Nifontov, 13e mondial et champion du monde en 2009, au Golden Score en 8es de finale.

"Mais là je veux en faire un peu trop, je lui saute dessus et je me fait prendre sur l'arrière", a-t-il regretté, payant peut-être un manque d'expérience pour ses premiers JO. "Pourtant, j'étais bien sur les mains. Je pense que j'étais même un peu en avance sur lui au niveau décision de l'arbitre. J'aurais dû continuer à me déplacer dans un système qui comportait moins de risque. C'est frustrant, parce que j'ai commis une erreur. Physiquement, j'étais au top. Je pense avoir bien géré ma semaine. Cela, c'est positif. Cela fait une semaine qu'on est ici. On sait que les autres passent et que cela va être notre tour. Il faut canaliser son énergie. J'ai eu un peu de mal à dormir parce que l'on pense à beaucoup de choses."

Après un premier combat aisé, Joachim Bottieau a réussi à rivaliser avec le Russe. "Je suis content de mon tournoi, de mes 5 minutes avec un gars qui a plus d'expérience, mais pas du Golden score. Derrière, le jeune Canadien était peut-être jouable. J'ai manqué de lucidité. On savait que ça allait être juste, mais c'est dur."

Nifontov affrontera en 8e le Canadien Antoine Valois-Fortier, 22e mondial, tombeur du Monténégrin Srdjan Mrvaljevic, 19e mondial.

Exempté du 1er tour, Joachim Bottieau s'était hissé en 8e de finale en battant sur ippon le Panaméen Omar Pea Simmonds, 136e au classement mondial, en 16e de finale, plus tôt dans la journée.

Joachim Bottieau, avait décroché la médaille de bronze des championnats d'Europe en avril dernier à Chelyabinsk. Le judoka de Hornu est le second Belge éliminé en 8e de finale en judo, après Dirk Van Tichelt en -73 lundi. Dimanche, Ilse Heylen avait pris la 5e place en -52 et Charline Van Sncik avait décroché le bronze samedi en -48 kg. C'est pour l'instant la seule médaille belge des JO 2012.

Il reste un judoka belge en lice. Elco van der Geest montera sur le tatami jeudi en -100 kg.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Joachim Bottieau n'est pas passé loin d'une surprise dans l'épreuve relevée des -81kg en judo ce mardi aux JO de Londres. Le Hennuyer, 23 ans, 30e mondial, a poussé le Russe Ivan Nifontov, 13e mondial et champion du monde en 2009, au Golden Score en 8es de finale. "Mais là je veux en faire un peu trop, je lui saute dessus et je me fait prendre sur l'arrière", a-t-il regretté, payant peut-être un manque d'expérience pour ses premiers JO. "Pourtant, j'étais bien sur les mains. Je pense que j'étais même un peu en avance sur lui au niveau décision de l'arbitre. J'aurais dû continuer à me déplacer dans un système qui comportait moins de risque. C'est frustrant, parce que j'ai commis une erreur. Physiquement, j'étais au top. Je pense avoir bien géré ma semaine. Cela, c'est positif. Cela fait une semaine qu'on est ici. On sait que les autres passent et que cela va être notre tour. Il faut canaliser son énergie. J'ai eu un peu de mal à dormir parce que l'on pense à beaucoup de choses." Après un premier combat aisé, Joachim Bottieau a réussi à rivaliser avec le Russe. "Je suis content de mon tournoi, de mes 5 minutes avec un gars qui a plus d'expérience, mais pas du Golden score. Derrière, le jeune Canadien était peut-être jouable. J'ai manqué de lucidité. On savait que ça allait être juste, mais c'est dur." Nifontov affrontera en 8e le Canadien Antoine Valois-Fortier, 22e mondial, tombeur du Monténégrin Srdjan Mrvaljevic, 19e mondial. Exempté du 1er tour, Joachim Bottieau s'était hissé en 8e de finale en battant sur ippon le Panaméen Omar Pea Simmonds, 136e au classement mondial, en 16e de finale, plus tôt dans la journée. Joachim Bottieau, avait décroché la médaille de bronze des championnats d'Europe en avril dernier à Chelyabinsk. Le judoka de Hornu est le second Belge éliminé en 8e de finale en judo, après Dirk Van Tichelt en -73 lundi. Dimanche, Ilse Heylen avait pris la 5e place en -52 et Charline Van Sncik avait décroché le bronze samedi en -48 kg. C'est pour l'instant la seule médaille belge des JO 2012. Il reste un judoka belge en lice. Elco van der Geest montera sur le tatami jeudi en -100 kg. Sportfootmagazine.be, avec Belga