La Belgique n'a pas su tenir la dragée haute face aux Pays-Bas, troisième nation mondiale. Les Red Lions concèdent leur seconde défaite du tournoi olympique en autant de matches. Ils joueront leur 3e rencontre face à la Corée du Sud (N.8), vendredi à 22h15, dans l'espoir de prendre leurs premiers points.

Si la Belgique, 11e au ranking de la FIH, a préservé ses buts en première période, c'est en grande partie grâce à son gardien, Vincent Vanasch, auteur de trois arrêts décisifs. Le poteau de son but avait aussi repoussé deux tirs néerlandais.

Les Bataves trouveront finalement l'ouverture à la 42e sur un pc converti par Van Der Weerden (0-1). La Belgique réagit alors et se créa plusieurs occasions, non cadrées. Et à la 58e, sur un 2e pc consécutif, Jérôme Dekeyser égalisa (1-1), signant son 2e but dans le tournoi.

Malheureusement, les Red Lions ne conserveront ce partage que 4 minutes : Van Der Weerden convertissait alors de nouveau un penalty-corner (2-1).Alors qu'il restait 2 minutes et 40 secondes à jouer, Vanasch quitta le terrain pour un 11e joueur de champs alors que les Néerlandais étaient réduits de leur côté à dix. Les ultimes efforts ne portèrent pas leurs fruits. C'est au contraire le Néerlandais De Voogd qui alourdissait le score (1-3), en contre, à 40 secondes du terme du match.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La Belgique n'a pas su tenir la dragée haute face aux Pays-Bas, troisième nation mondiale. Les Red Lions concèdent leur seconde défaite du tournoi olympique en autant de matches. Ils joueront leur 3e rencontre face à la Corée du Sud (N.8), vendredi à 22h15, dans l'espoir de prendre leurs premiers points. Si la Belgique, 11e au ranking de la FIH, a préservé ses buts en première période, c'est en grande partie grâce à son gardien, Vincent Vanasch, auteur de trois arrêts décisifs. Le poteau de son but avait aussi repoussé deux tirs néerlandais. Les Bataves trouveront finalement l'ouverture à la 42e sur un pc converti par Van Der Weerden (0-1). La Belgique réagit alors et se créa plusieurs occasions, non cadrées. Et à la 58e, sur un 2e pc consécutif, Jérôme Dekeyser égalisa (1-1), signant son 2e but dans le tournoi. Malheureusement, les Red Lions ne conserveront ce partage que 4 minutes : Van Der Weerden convertissait alors de nouveau un penalty-corner (2-1).Alors qu'il restait 2 minutes et 40 secondes à jouer, Vanasch quitta le terrain pour un 11e joueur de champs alors que les Néerlandais étaient réduits de leur côté à dix. Les ultimes efforts ne portèrent pas leurs fruits. C'est au contraire le Néerlandais De Voogd qui alourdissait le score (1-3), en contre, à 40 secondes du terme du match. Sportfootmagazine.be, avec Belga