"Je ne suis pas vraiment déçu", a réagi Heersbrandt. "J'avais dit après ma qualification de jeudi matin que je considérais cette demi-finale comme un bonus." Dans la matinée, le Belge avait amélioré son propre record national. Mais il n'a pas su réitérer son exploit au stade suivant : il termine huitième et dernier de sa série.

"J'ai ressenti pas mal de fatigue après les séries, ça m'a joué des tours", a poursuivi le Brabançon. "Bien sûr, j'aurais aimé battre à nouveau mon record de Belgique, mais ce n'est pas tellement important dans une demi-finale." Les pieds sur terre, il ne s'imaginait de toute façon pas atteindre la finale.

Les Jeux Olympiques de François Heersbrandt sont désormais terminés. Il restera encore un peu à Londres avant de partir en vacances après une saison longue de 11 mois.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Je ne suis pas vraiment déçu", a réagi Heersbrandt. "J'avais dit après ma qualification de jeudi matin que je considérais cette demi-finale comme un bonus." Dans la matinée, le Belge avait amélioré son propre record national. Mais il n'a pas su réitérer son exploit au stade suivant : il termine huitième et dernier de sa série. "J'ai ressenti pas mal de fatigue après les séries, ça m'a joué des tours", a poursuivi le Brabançon. "Bien sûr, j'aurais aimé battre à nouveau mon record de Belgique, mais ce n'est pas tellement important dans une demi-finale." Les pieds sur terre, il ne s'imaginait de toute façon pas atteindre la finale. Les Jeux Olympiques de François Heersbrandt sont désormais terminés. Il restera encore un peu à Londres avant de partir en vacances après une saison longue de 11 mois. Sportfootmagazine.be, avec Belga