David Goffin : "Si on joue, c'est pour essayer quelque chose"

David Goffin découvre tout en une fois. Presque inconnu il y a 2 mois, il participera dans quelques jours aux Jeux Olympiques, après avoir brillé à Roland Garros et à Wimbledon. Même s'il n'évoluera pas sur sa surface de prédilection, le jeune Belge n'en reste pas moins ambitieux. "Si on joue, c'est pour essayer de faire quelque chose. Une médaille ce serait un miracle. Mais pourquoi pas ?"

Pour le moment, il profite simplement du moment présent. Ce n'est pas son style de s'enflammer et de se prendre la tête. "Les Jeux n'étaient pas vraiment un objectif en début d'année, ce sera une chouette expérience." Il évoque même une éventuelle participation au double mixte : "On en a parlé avec Yanina Wickmayer. On va peut-être le faire, même s'il y a peu de chances (d'obtenir une wild card)."

Yanina Wickmayer : "un peu une ambiance de Fed Cup"

Yanina Wickmayer, justement, est toujours touchée au dos. Elle a été contrainte à l'abandon la semaine dernière à Stanford. "Mon dos va beaucoup mieux, depuis que j'ai pris 3-4 jours de repos", a-t-elle expliqué ce lundi. "J'espère que je serai à 100%. En tout cas, je donnerai le maximum."

Ce sont également ses premiers JO et la Belge compte bien profiter de l'évènement pour aller voir d'autres compétitions. Elle trépigne déjà de goûter à l'atmosphère ambiante. "J'imagine que ce sera un peu comme la Fed Cup avec une autre ambiance. Ce sera très spectaculaire. Je participerai à la cérémonie d'ouverture sauf si je joue samedi matin. C'est spécial évidemment de faire partie des JO après les avoir regardés."

Steve Darcis : "Je veux voir des athlètes moins connus"

Non sélectionné par la fédération, Steve Darcis sera finalement de la partie pour ces Jeux. Il disputera le simple alors qu'il aurait aimé être aligné en double messieurs avec son pote Olivier Rochus. Resté très calme malgré les tumultes autour de sa participation et des critères du COIB, il compte profiter de sa présence pour se balader de sport en sport : "les Jeux, c'est spécial avec tous les autres sportifs et les autres Belges. Il y a quatre ans, j'avais eu l'occasion d'aller voir de la gymnastique, de la natation et du hockey. C'est cela aussi les Jeux. Voir des athlètes moins connus, c'est cela qui est chouette."

Il compte également faire partie de la délégation présente lors de la cérémonie d'ouverture. "Je prendrai la décision la plus sage", a précisé Steve qui sait qu'il pourrait, le cas échéant, démarrer son tournoi le samedi matin. "Cela dépendra du programme. On va d'abord voir les tableaux."

Olivier Rochus : "Merci Kim"

Après avoir dû batailler avec le COIB, Olivier Rochus a finalement été sélectionné pour les JO. Ce sera sa 3e participation après Athènes et Pékin. S'il est à Londres, c'est grâce à Kim Clijsters qui espère pouvoir compter sur lui comme partenaire de double. "C'est elle qui a fait la démarche au tournoi de Rosmalen", a expliqué le cadet des frères Rochus. "C'est sympa de sa part. Sans ce projet de double mixte, il m'aurait été beaucoup plus difficile d'y aller. Nous espérons maintenant obtenir une wild card. Maintenant si on ne donne pas une invitation à une joueuse comme Kim, une ancienne N.1 qui a gagné des Grands Chelems et qui a un tel charisme..."

Kim Clijsters : "Physiquement, je me sens mieux"

Kim Clijsters (WTA 36) est partie à Londres ce lundi. Elle y disputera ses premiers Jeux Olympiques. Sa blessure va mieux et son impatience grandit. "Je ressentais toujours ma blessure au service. J'ai simplement évité de servir avec trop de puissance", a avoué Kim Clijsters avant son départ pour Londres. La Limbourgeoise n'a plus joué depuis son élimination en huitième de finale à Wimbledon le 2 juillet dernier.

"Je me suis entraînée, je me suis soignée et j'ai fait tout ce que je pouvais et devais faire", a-t-elle encore expliqué. "Cela va beaucoup mieux et il me reste encore trois jours. Je vais encore travailler jusqu'à mon premier match. Mais physiquement, je me sens prête."

Pas de cérémonie d'ouverture pour Kim

Même si son premier match n'est programmé que dimanche, Kim Clijsters a décidé de faire l'impasse sur la traditionnelle cérémonie d'ouverture des Jeux. "Ce n'est pas l'idéal. Il faut beaucoup attendre en restant debout", explique-t-elle. "Je suis vraiment impatiente d'être à Londres et de goûter à cette ambiance olympique. Je suivrai avec attention les autres sportifs belges."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

David Goffin : "Si on joue, c'est pour essayer quelque chose"David Goffin découvre tout en une fois. Presque inconnu il y a 2 mois, il participera dans quelques jours aux Jeux Olympiques, après avoir brillé à Roland Garros et à Wimbledon. Même s'il n'évoluera pas sur sa surface de prédilection, le jeune Belge n'en reste pas moins ambitieux. "Si on joue, c'est pour essayer de faire quelque chose. Une médaille ce serait un miracle. Mais pourquoi pas ?" Pour le moment, il profite simplement du moment présent. Ce n'est pas son style de s'enflammer et de se prendre la tête. "Les Jeux n'étaient pas vraiment un objectif en début d'année, ce sera une chouette expérience." Il évoque même une éventuelle participation au double mixte : "On en a parlé avec Yanina Wickmayer. On va peut-être le faire, même s'il y a peu de chances (d'obtenir une wild card)."Yanina Wickmayer : "un peu une ambiance de Fed Cup" Yanina Wickmayer, justement, est toujours touchée au dos. Elle a été contrainte à l'abandon la semaine dernière à Stanford. "Mon dos va beaucoup mieux, depuis que j'ai pris 3-4 jours de repos", a-t-elle expliqué ce lundi. "J'espère que je serai à 100%. En tout cas, je donnerai le maximum." Ce sont également ses premiers JO et la Belge compte bien profiter de l'évènement pour aller voir d'autres compétitions. Elle trépigne déjà de goûter à l'atmosphère ambiante. "J'imagine que ce sera un peu comme la Fed Cup avec une autre ambiance. Ce sera très spectaculaire. Je participerai à la cérémonie d'ouverture sauf si je joue samedi matin. C'est spécial évidemment de faire partie des JO après les avoir regardés."Steve Darcis : "Je veux voir des athlètes moins connus" Non sélectionné par la fédération, Steve Darcis sera finalement de la partie pour ces Jeux. Il disputera le simple alors qu'il aurait aimé être aligné en double messieurs avec son pote Olivier Rochus. Resté très calme malgré les tumultes autour de sa participation et des critères du COIB, il compte profiter de sa présence pour se balader de sport en sport : "les Jeux, c'est spécial avec tous les autres sportifs et les autres Belges. Il y a quatre ans, j'avais eu l'occasion d'aller voir de la gymnastique, de la natation et du hockey. C'est cela aussi les Jeux. Voir des athlètes moins connus, c'est cela qui est chouette." Il compte également faire partie de la délégation présente lors de la cérémonie d'ouverture. "Je prendrai la décision la plus sage", a précisé Steve qui sait qu'il pourrait, le cas échéant, démarrer son tournoi le samedi matin. "Cela dépendra du programme. On va d'abord voir les tableaux."Olivier Rochus : "Merci Kim" Après avoir dû batailler avec le COIB, Olivier Rochus a finalement été sélectionné pour les JO. Ce sera sa 3e participation après Athènes et Pékin. S'il est à Londres, c'est grâce à Kim Clijsters qui espère pouvoir compter sur lui comme partenaire de double. "C'est elle qui a fait la démarche au tournoi de Rosmalen", a expliqué le cadet des frères Rochus. "C'est sympa de sa part. Sans ce projet de double mixte, il m'aurait été beaucoup plus difficile d'y aller. Nous espérons maintenant obtenir une wild card. Maintenant si on ne donne pas une invitation à une joueuse comme Kim, une ancienne N.1 qui a gagné des Grands Chelems et qui a un tel charisme..."Kim Clijsters : "Physiquement, je me sens mieux"Kim Clijsters (WTA 36) est partie à Londres ce lundi. Elle y disputera ses premiers Jeux Olympiques. Sa blessure va mieux et son impatience grandit. "Je ressentais toujours ma blessure au service. J'ai simplement évité de servir avec trop de puissance", a avoué Kim Clijsters avant son départ pour Londres. La Limbourgeoise n'a plus joué depuis son élimination en huitième de finale à Wimbledon le 2 juillet dernier. "Je me suis entraînée, je me suis soignée et j'ai fait tout ce que je pouvais et devais faire", a-t-elle encore expliqué. "Cela va beaucoup mieux et il me reste encore trois jours. Je vais encore travailler jusqu'à mon premier match. Mais physiquement, je me sens prête."Pas de cérémonie d'ouverture pour Kim Même si son premier match n'est programmé que dimanche, Kim Clijsters a décidé de faire l'impasse sur la traditionnelle cérémonie d'ouverture des Jeux. "Ce n'est pas l'idéal. Il faut beaucoup attendre en restant debout", explique-t-elle. "Je suis vraiment impatiente d'être à Londres et de goûter à cette ambiance olympique. Je suivrai avec attention les autres sportifs belges." Sportfootmagazine.be, avec Belga