Jamais médaillé olympique, le Brésil devra saisir sa chance dimanche à 16h face au Mexique. La nette victoire (3-0) face à la Corée du Sud a confirmé l'état de forme des Auriverdes. En demi-finale, comme lors de tous leurs matches depuis le début du tournoi, les coéquipiers de Neymar et Thiago Silva ont inscrit trois buts. Cette fois, ce sont Romulo (38e) et Leandro Damiao (57e, 64e) qui ont frappé.

Le Mexique, quant à lui, sera présent pour la première fois de son histoire en finale olympique après avoir défait le Japon. Menés 1 à 0 après l'ouverture du score d'Otsu (12e), les Mexicains ont répliqué par des buts de Fabian (31e), Peralta (65e) et Cortes (90e+3), tout juste entré en jeu.

Cela faisait 44 ans que le Mexique n'avait plus eu l'occasion de monter sur le podium des Jeux. La médaille est désormais assurée. "Notre objectif maintenant, c'est de gagner l'or", a clamé avec enthousiasme le Mexicain Javier Aquino.

Des propos tempérés par le latéral gauche brésilien Marcelo : "ce sera un grand match, très accroché." Espérons simplement que les deux formations ne se laisseront pas paralyser par l'enjeu et qu'elles montreront le football champagne auquel elles nous ont habitué dans ce tournoi.

Le match pour la médaille de bronze entre le Japon et la Corée du Sud se disputera samedi.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Jamais médaillé olympique, le Brésil devra saisir sa chance dimanche à 16h face au Mexique. La nette victoire (3-0) face à la Corée du Sud a confirmé l'état de forme des Auriverdes. En demi-finale, comme lors de tous leurs matches depuis le début du tournoi, les coéquipiers de Neymar et Thiago Silva ont inscrit trois buts. Cette fois, ce sont Romulo (38e) et Leandro Damiao (57e, 64e) qui ont frappé. Le Mexique, quant à lui, sera présent pour la première fois de son histoire en finale olympique après avoir défait le Japon. Menés 1 à 0 après l'ouverture du score d'Otsu (12e), les Mexicains ont répliqué par des buts de Fabian (31e), Peralta (65e) et Cortes (90e+3), tout juste entré en jeu. Cela faisait 44 ans que le Mexique n'avait plus eu l'occasion de monter sur le podium des Jeux. La médaille est désormais assurée. "Notre objectif maintenant, c'est de gagner l'or", a clamé avec enthousiasme le Mexicain Javier Aquino. Des propos tempérés par le latéral gauche brésilien Marcelo : "ce sera un grand match, très accroché." Espérons simplement que les deux formations ne se laisseront pas paralyser par l'enjeu et qu'elles montreront le football champagne auquel elles nous ont habitué dans ce tournoi. Le match pour la médaille de bronze entre le Japon et la Corée du Sud se disputera samedi. Sportfootmagazine.be, avec Belga